News

Foursquare complète dès aujourd'hui son service de géolocalisation sociale de deux fonctions plébiscitées. Les utilisateurs pourront désormais agrémenter un check-in de photos et de commentaires, comme peuvent déjà le faire les utilisateurs du rival Gowalla. Foursquare permet pour rappel de pointer à un endroit et de le faire savoir à sa liste d'amis, le cas échéant au travers de réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Les photos peuvent être associées à un check-in, pour s'ancrer dans un contexte et rester réservées à sa liste d'amis, ou bien à une recommandation (tip), pour permettre par exemple à tous les utilisateurs du service de "voir un plat avant de le commander, de déterminer si un endroit a l'air sympa ou de faciliter le repérage d'un endroit difficile à trouver".

Si un utilisateur pouvait déjà associer un statut à un check-in, ou ajouter une recommandation à un endroit, la nouvelle fonction commentaire permet quant à elle de répondre au check-in de quelqu'un d'autre au sein du service (et non en réponse à une publication automatique sur Facebook et/ou Twitter). Les commentaires ne sont visibles qu'entre amis. Foursquare y voit un moyen d'inciter des rencontres ou de faire part d'un conseil de dernière minute.

L'application "Foursquare pour iPhone" bénéficie d'ores et déjà de ces nouvelles fonctions, avec la mise à disposition aujourd'hui de la version 2.2 sur l'App Store. La mise à jour de l'application Android sera disponible la semaine prochaine, celle pour BlackBerry et webOS en janvier et celles pour les autres plateformes début 2011. Les photos sont consultables du site Internet, où la fonction commentaire est pleinement opérationnelle.

Une prochaine mise à jour permettra enfin de partager ses photos sur Facebook et Flickr, et d'améliorer le suivi des commentaires.
le 19/12/2010 à 00:00
Infinispan 4.2.0
Infinispan est un projet source, dont son but est d'exposer une structure de données pour vous permettre de tirer au mieux des architectures modernes multiprocesseurs.

Cette nouvelle version apporte de nombreuses évolutions et d'ouvertures vers les autres langages comme PHP.

Un communiqué est disponible et explique en détails les nombreux points de ce projet comme le scan, l'analyse massive, la gestion des clefs, etc.

- Infinispan 4.2.0
le 18/12/2010 à 00:00
Classement des CMS
Le site « Le journal du net » a publié une petite étude au niveau de la popularité des CMS pour tous les langages confondus, c'est à dire un classement des parts de marchés.

L'étude s'est basée sur différents critères comme le nombre de téléchargement, le nombre de d'installations, etc... Avec comme support, quelques sites spécialisés dans les statistiques.

Le résultat montre une domination des CMS Wordpress, Joomla et Drupal qui sont développés en PHP. Par ailleurs, l'article montre sous la forme d'un graphique les 20 CMS les plus populaires.

- CMS Open Source : Joomla en tête
Chris Shiflett publie le calendrier de l'Avent PHP, avec des astuces d'experts PHP pour tout le monde.

- Mark Story : Legacy Jungle
- Owen Winkler : Thumbnails
- Anna Filina : Text and Media Files
- Luke Welling : The Ghost of Christmas Past

- Legacy Jungle
- Thumbnails
- Text and Media Files
- The Ghost of Christmas Past
C'est après avoir interrogé (sans succès) la plupart des plateformes participant à la Carte Musique que les premiers chiffres sur la Carte Musique ont été dévoilés. Le ministère de la Culture s'est décidé à communiquer sur le sujet. Depuis le début du mois d'octobre, 50 000 cartes auraient été vendues. Des chiffres à prendre avec précaution.Après avoir posé des questions aux opérateurs de musique participant à l'opération Carte Musique (lancée par Frédéric Mitterrand), nous avions appris qu'une réunion sur le sujet avait été organisée voilà peu de temps avec le ministère de la Culture. Il s'agissait alors de parler ou non du nombre de cartes vendues.

Selon le quotidien Les Echos, 50 000 cartes auraient été vendues soit 10 000 par semaine. Pour sa part, le site de musique en ligne Deezer concède avoir connu : « un départ timide » mais informe que désormais le rythme de croisière se situe autour de 200 cartes par jour. Deezer précise être « confiant sur la 2e phase de communication de ce dispositif qui sera mis en place par le gouvernement et qui débutera en début d'année prochaine ».

Si ces premiers chiffres se recoupent, d'autres données permettent de douter de ces chiffres. Selon certaines informations, le nombre de cartes Musique vendues dépasserait seulement les 22 000 soit près de la moitié du chiffre officiel…

Malgré ces débuts difficiles, la carte Musique est censée favoriser les plateformes légales de téléchargement de musique. L'initiative regroupe 14 portails et se trouve financée par l'Etat à hauteur de 25 millions d'euros.

L'objectif d'encouragement de l'offre légale sera, de toute manière, l'angle d'attaque du gouvernement. Lors d'un rendez-vous entre certains responsables de la NetEconomie et Nicolas Sarkozy, le chef de l'Etat a souhaité qu'une Hadopi 3 voie le jour… Pour quels objectifs ?
Lors des débats portant sur la loi Loppsi 2, l'article 4 a été adopté. Il porte sur le filtrage de sites en liste noire sur décision de la gendarmerie. Aucun juge n'intervient dans la décision pour des sites classés « à caractère pédophile » et répertoriés par les services de police.Coté politique, les débats semblaient réglés comme du papier à musique puisque seulement 27 députés étaient présents dans l'hémicycle mais la majorité a appuyé le texte. De son côté, le parti socialiste a d'ores et déjà annoncé une future saisine du Conseil constitutionnel.

Un site jugé pédo-pornographique peut donc être mis hors ligne sans aucune décision judiciaire. Laure de la Raudière, secrétaire nationale de l'UMP en charge du Numérique résume la situation : « Tout le monde, de droite comme de gauche, est d'accord sur l'objectif de lutte contre la diffusion d'images pédo-pornographiques sur Internet. Toutefois, cet article est inefficace parce que le filtrage des sites est inefficace ».

Si la décision est adoptée, des questions restent encore en suspens comme la marche à suivre en cas de faux-positifs. On se rappelle à titre d'exemple le cas de la page Wikipedia de l'album « Virgin Killers », censurée en Grande-Bretagne car la pochette de l'album représente une jeune fille nue...

Reste enfin à connaître la portée de ce filtrage et de la constitution d'une liste de sites « Blacklistés ». Le risque est de voir une extension de cette régulation pour d'autres sites comme Wikileaks. Présent à l'Assemblée, Lionel Tardy lance « Dès que l'hébergeur bloque le site, des dizaines de sites miroirs sont créés. C'est une course à l'échalote ».
Le revers de stratégie pour Yahoo! Video ne semble être qu'une étape pour le portail Internet. Il semblerait en effet que la société ait d'autres ambitions bien plus marquées et envisagent de mettre fin à pas moins de huit services supplémentaires.

Rien de va plus pour la firme de Sunnyvale. Menée à mal par ses divers concurrents, le portail Yahoo! s'amincit de jour en jour. De Yahoo! Photos, à Briefcase en passant par Mash, 360, Geocities ou encore Yahoo! Live, ces deux dernières années, la PDG du groupe Carol Bartz tente de redresser la société en se focalisant sur les services phares de la marque (Mail, Messenger, Mobile) et tout en densifiant la partie média de ses divers sites Internet thématiques.

En début de semaine, Yahoo! a confirmé le départ de quelque 600 employés jusqu'alors impliqués dans les équipes de développement produit sous la direction de Blake irving. Ces réductions de postes devraient par la suite se traduire par la fermeture non, pas d'un, de deux mais de huit services.

En effet, Eric Marcoullier, co-fondateur du service MyBlogLog, racheté par Yahoo! en janvier 2007, a publié la capture d'écran d'une présentation interne sur les stratégies à venir au sein de la multinationale. Au travers de cette dernière, il semblerait que le soleil s'apprête à se coucher sur : Yahoo! Picks : une sélection manuelle de sites Internet mise à jour quotidiennement ;
les moteurs de recherche Altavista et AllTheWeb ;
les gestionnaires de favoris Delicious et Yahoo! Bookmarks ;
le réseau de blogueurs MyBlogLog ;
les outils communautaires Upcoming.org et Yahoo! Buzz.

De nouvelles vagues de licenciement sont-elles à prévoir dans le courant de l'année prochaine ? Quoiqu'il en soit, si ces projets sont menés à terme, ils permettront probablement de procéder à diverses économies et d'enjoliver le chiffre d'affaires de la société. Reste à savoir ce qu'en pensera l'internaute et si ce dernier ne se lassera pas de devoir continuellement migrer ses données depuis le portail Yahoo! vers les services concurrents.
Toujours très ambitieux pour son service Hotmail, Microsoft annonce l'arrivée prochaine de courriers électroniques interactifs basés sur la plateforme Active Views.

En dévoilant cet été la nouvelle version de son service de courriers électroniques Microsoft avait pour ambition de faire table rase du passé tout en redynamisant le marché. Création de filtres à la volée, intégration d'Office Web Apps et de Skydrive, sécurité renforcée ou encore compatibilité avec Exchange ActiveSync, les nouvelles fonctionnalités ne manquent pas à l'appel.

Sur son blog officiel, Dick Craddock, responsable du développement du service, annonce de nouveaux projets pour Hotmail Active Views. Jusqu'à présent, ce dispositif permettait de visualiser directement au sein de l'email les pièces jointes ainsi que médias des sites Internet tiers tels que YouTube ou Flickr. A terme, cette technologie proposera aux internautes des lettres d'information dynamiques avec une sélection de partenaires.

Pour l'heure, la firme de Redmond présente les résultats de ces travaux avec le site de voyage Orbitz et le moteur d'offres d'emplois Monster. L'email se transforme alors en mini-site et permet par exemple à l'internaute d'utiliser un formulaire de recherche et d'obtenir une liste de résultats. Par la suite d'autres sociétés devraient adopter ce format, c'est notamment le cas de Netflix et LinkedIn.

Retrouvez ci-dessous une vidéo de démonstration en anglais :
le 17/12/2010 à 00:00
Posh 3.0
Au fils des années, l'application Posh est devenue un portail personnalisé. Celle-ci, développée en PHP / Ajax / MySQL va répondre à l'ensemble de vos besoins. Pour rappel, ce projet a pour but de regrouper un ensemble de flux RSS, Widgets à la façon de iGoogle et personnalisable.

Cette version propose de nouveaux connecteurs pour vous permettre d'obtenir plus d'informations à partir de CMS (Typo 3), de Forum (phpBB), mais aussi de sites actualités (Google News).

Par ailleurs, les autres points marquants sont :
- Compatible avec les smartphones
- Une refonte de l'interface
- Apparition d'un menu intelligent
- Nouvelle gestion d'annuaire LDAP
- etc

- Site officiel
- Capture ecran de Posh 3.0
LoadingChargement en cours