Le noyau Linux 2.6.28 est disponible

le 26/12/2008 à 11:40
Le noyau Linux 2.6.28 est disponible
À l'occasion de Noël, Linus Torvalds, créateur du fameux système d'exploitation Linux, a offert hier à toute la communauté la version 2.6.28 du noyau.

Comme pour chaque nouvelle mise à jour, de très nombreuses nouveautés font leur apparition et de très nombreux bogues (bugs) sont corrigés. Parmi les nouveautés majeures de Linux 2.6.28, notons notamment l'apparition du système de fichiers ext4 sous forme stable. Évolution naturelle de son prédécesseur ext3 avec lequel il reste parfaitement compatible, ext4 optimise de nombreux aspects du système de fichiers dont la défragmentation à la volée.

Le gestionnaire de mémoire pour cartes graphiques GEM (Graphics Execution Manager), qui décharge les pilotes graphiques de cette tâche, est entré dans le noyau et marque le début d'une profonde rénovation du système graphique tout entier. En outre, la pile réseau du noyau supporte dorénavant la norme UWB (Ultra Wideband) utilisée entre autres pour le Wireless USB. Enfin, de nombreux pilotes sont mis à jour et font leur apparition.

D'autres nouveautés plus obscures et plus spécifiques sont également de la partie. Toutes les informations et le téléchargements des sources se font quoi qu'il en soit depuis le site officiel du kernel, en attendant que des versions compilées fassent leur apparition dans les gestionnaires de paquets des distributions.

A lire également

L'arrivée des beaux jours est pour certains le moment de faire un ménage de printemps, c'est pour Mandriva l'occasion de mettre à jour sa distribution Linux. La Beta de Mandriva Linux 2009 Spring (nom de code Margaux) a été publiée hier avec deux petits jours de retard sur le calendrier prévisionnel, alors qu'on attend la version finale pour le 16 avril. Cette version est une remise au goût du jour des principaux composants de la distribution, elle n'apporte pas de nouvelles fonctionnalités marquantes mais inclut un certain nombre de mises à jours majeures.

On retrouve donc les gestionnaires de bureau KDE, Gnome et XFCE respectivement en versions 4.2.0, 2.25.90 et 4.6RC1, X.Org en version 1.5 ou encore OpenOffice.org en version 3.0.1. Le noyau Linux passe quant à lui en version 2.6.28 et supporte le système de fichiers EXT4.

À l'instar des futures versions d'Ubuntu et de Fedora en face desquelles elle se place, Mandriva Linux 2009.1 met l'accent sur le temps de démarrage. Cette version marque ainsi l'introduction de SpeedBoot, un outil qui privilégie le chargement de l'interface graphique au démarrage en attribuant une priorité moindre au chargement en tâche de fond des autres logiciels.

Mandriva Linux 2009 Spring (nom de code Margaux) est disponible sous plusieurs formes, du Live CD au DVD complet, sur les nombreux miroirs proposés sur le nouveau blog francophone officiel de la distribution.
Le développement de la distribution Linux Ubuntu 9.04 nom de code Jaunty Jackalope suit son cours et devrait sortir comme prévu le 23 avril. La Beta a ainsi été publiée aujourd'hui en respectant le calendrier. Jaunty Jackalope apporte comme prévu un temps de démarrage amélioré et un nouveau système de notification, en plus de nombreuses mises à jours de logiciels.

Un nouveau système de notification commun à de multiples applications, comparable à Growl sur Mac, fait ainsi son apparition. L'optimisation du processus de démarrage et l'utilisation d'un nouveau système de fichiers (EXT4) permettent désormais de démarrer un ordinateur récent en moins de 20 secondes.

Le noyau Linux en version 2.6.28, le gestionnaire de bureau Gnome en version 2.26 et les nouveautés qui les accompagnent, une gestion améliorée du multi-écran notamment, sont également de la partie.

De plus amples informations et le téléchargement de cette Beta d'Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope sont disponibles depuis cette page du site officiel. Les possesseurs d'Ubuntu 8.10 peuvent tout simplement mettre à jour leur distribution par le biais du gestionnaire de mises à jours. Rappelons qu'il s'agit d'une Beta dépourvue de garanties, la prudence est donc de mise !

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours