Google pour un standard de protection de données

le 14/09/2007 à 00:26
Google pour un standard de protection de données
Google est un des invités de marque de la conférence sur « l'éthique et les droits de l'Homme dans la société de l'information » organisée les 13 et 14 septembre 2007, à Strasbourg, par l'Unesco. Peter Fleischer, responsable des questions de confidentialité chez Google, devrait se prononcer ce vendredi pour la création d'un standard international de protection des données sur Internet, souligne le Financial Times.

Critiqué sur sa propre politique de traitement des données, en Europe comme aux Etats-Unis, la société Internet américaine a révisé sa copie cet été, en limitant à 18 mois, au lieu de 18 à 24, le délai de conservation de données (mots clés, adresses IP et détails des cookies). Aujourd'hui, le moteur de recherche et spécialiste des liens sponsorisés veut aller plus loin, apparaître comme l'ardent défenseur de la protection des données et de la "transparence" web.

En mai dernier, Fleischer déclarait à la BBC : "Le but de Google est d'être aussi transparent que possible avec ses utilisateurs concernant la confidentialité. Cette transparence crée la confiance. Nous réussirons ou nous échouerons en fonction de la confiance que nous accordent les internautes". Google estime que les textes encadrant la protection des données sont aujourd'hui dépassés. Jusqu'ici, ses principaux concurrents, Yahoo et Microsoft, sont restés réservés sur le sujet.

A lire également

Google fête les deux ans de son navigateur Chrome et vient de publier la version 6.0 finale au téléchargement. Sur son blog officiel, l'équipe explique qu'en août 2008, l'exécution de code JavaScript était 10 fois plus lente et que la prise en charge du HTML5 n'était pas aussi poussée.

Outre l'optimisation du surf, le navigateur de Google s'est enrichi de diverses fonctionnalités au fil des mois. De la prise en charge des thèmes à celle des extensions, nous retrouvons un gestionnaire de mots de passe, un système de traduction automatique ou encore un dispositif de synchronisation des favoris. Google y a aussi renforcé les outils de protection de la vie privée et directement intégré le plugin Flash Player.

Chrome 6.0, désormais disponible au téléchargement depuis le canal de distribution standard, présenterait des performances globales trois fois plus rapides que la version 1.0. Cette mouture dispose d'une interface utilisateur davantage simplifiée ainsi qu'une fonctionnalité de synchronisation pour les extensions et pour les données utilisées par le nouveau dispositif de remplissage automatique. Google précise que certaines informations ne sont cependant pas transférées vers d'autres machines par mesure de sécurité : c'est notamment le cas des numéros de cartes de crédit.

A l'avenir le navigateur devrait prendre en charge l'accélération matérielle et s'enrichir de Chrome Web Store, un répertoire pour les applications web.

Google Chrome 6.0.472.53 est disponible pour Windows Mac OS X et Linux.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours