Une seconde alpha pour Opera 11

le 18/11/2010 à 00:00
Une seconde alpha pour Opera 11
Après avoir levé le voile sur la prochaine version de son navigateur en version 11, la société Opera Software présente une seconde mouture d'évaluation (alpha 2). Bien que mineure dans l'étape de développement cette nouvelle build présente tout de même quelques changements notables.

La barre d'adresse met désormais en évidence le degré de sécurité d'un site Internet en affichant une pastille colorée à l'extrème gauche. Il suffira de cliquer sur cette dernière pour obtenir davantage d'informations sur le certificat de sécurité. Par ailleurs si l'internaute a activé la fonctionnalité Turbo, permettant la compression d'une page web sur les serveurs de la société, il sera possible de prendre connaissance du gain de temps par rapport au chargement de l'URL sans optimisation.

Après avoir introduit la navigation gestuelle en combinant le clic droit de la souris au mouvement de cette dernière, les ingénieurs ont décidé de mettre en avant cette fonctionnalité. Ainsi, en pressant le bouton droit de la souris pendant quelques secondes, l'internaute obtient un tutoriel visant à lui expliquer de manière graphique le principe de fonctionnement.

L'ergonomie du gestionnaire de courriers électroniques intégré a également été revue avec un remaniement des barres de défilement. La gestion des filtres et des requêtes sauvegardées a été unifiée au sein d'une section unique baptisée Labels. Les champs de recherche ont également été simplifiés. A partir d'une requête donnée il sera possible de créer une règle de tri et les futurs messages seront donc listés au sein d'un libellé. Opera annonce aussi une optimisation du démarrage du client et la correction de plusieurs bugs.

Enfin les utilisateurs peuvent désormais choisir d'activer ou de désactiver leurs extensions lorsqu'ils surfent sur un site sécurisé par une connexion HTTPS. Chaque add-on bénéficie également d'une page de paramétrage dédiée. Notons que cette nouvelle structure risque d'affecter les extensions actuelles qui doivent désormais suivre de nouveaux critères avant leur dépoiement.

Pour de plus amples informations et télécharger Opera 11 alpha 2 pour Windows, Mac OS X et Linux, rendez-vous ici.

A lire également

Après avoir publié une seconde alpha jeudi dernier, l'équipe d'Opera Software présente la première bêta pour la version 11 de son navigateur. Au coeur de cette nouvelle mouture les développeurs se sont intéressés à la gestion des onglets. En effet, alors que depuis plusieurs années, les internautes sont désormais familiers avec la navigation par onglets, il n'est pas surprenant d'avoir parfois une dizaine ou une douzaine de pages ouvertes simultanément. A l'instar de ses concurrents, Opera propose donc de rénover cette fonctionnalité.

Opera 11 bêta 1 apporte en effet un peu de nouveauté en permettant à l'utilisateur de glisser-déposer un onglet sur un autre afin de créer une pile qui se rangera automatiquement à gauche. Une petite flèche permettra d'afficher ou de masquer le contenu de cette dernière. Cette approche diffère donc de celle de Chrome qui propose de réduire et d'épingler chaque onglet. De son côté avec Panorama Firefox propose de créer des groupes thématiques.

Rappelons qu'Opera 11 propose désormais la prise en charge des extensions développées en HTML, CSS et JavaScript. Outre une optimisation du moteur d'exécution JavaScript l'ergonomie du gestionnaire de courriers a été revu et la prise en charge des standards se voit un peu plus poussée.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours