Une nouvelle version de Yahoo! Mail disponible en bêta

le 27/10/2010 à 12:47
Une nouvelle version de Yahoo! Mail disponible en bêta
Après avoir ouvert la connectivité IMAP à l'ensemble des utilisateurs, Yahoo! dévoile aujourd'hui en bêta la nouvelle version de son service de courriers électroniques. Initialement dévoilée au mois de mai par Blake Irvin, vice-président du département Yahoo! Products, cette mouture a pour but d'optimiser la réactivité en unifiant les différentes déclinations de Yahoo! Mail avec les versions optimisées pour Yahoo! Mobile, iOS et Android.

En promettant un service deux fois plus rapide, l'équipe de Yahoo! Mail propose une nouvelle interface utilisateur jugée plus facile de prise en main. La barre latérale de gauche présente plusieurs ré-agencements au niveau des dossiers personnels, de la liste des contacts connectés à Yahoo! Messenger et des applications tierces. Notons au passage que la liste de ces dernières n'a pas été étoffée. Ecrites en HTML, CSS et Javascript, ces modules profitent cependant d'une nouvelle gestion avec une base de données centrale capable de déployer les mises à jour immédiatement pour l'ensemble des utilisateurs.

Outre Facebook et Yahoo! Pulse, le réseau Twitter fait son apparition. L'internaute sera donc en mesure de recevoir le fil d'actualité de ses contacts et de mettre à jour d'une traite ses différents profils. Relativement capricieux dans la version Ajax de Yahoo! Mail, le moteur de recherche est désormais plus rapide et dispose d'une meilleure indexation. Sur la page des résultats nous retrouvons une ergonomie qui se rapproche de celle de Yahoo! Mail Classic avec toujours la possibilité de trier les résultats par expéditeurs, années, dossiers, marqueurs ou par types de pièces jointes. A l'instar de Hotmail, et Gmail certains médias sont directement accessibles au sein des messages. « Pour l'instant nous prenons en charge les photos de Picasa et Flickr et les vidéos de Youtube », explique Christophe Pelletier, directeur de la communication chez Yahoo! France. Notons au passage qu'il n'est pour l'instant pas possible de choisir un thème de couleur par défaut ; si de cette manière la société uniformise ses différentes déclinaisons de Yahoo! Mail, il faudra cependant aimer le violet...

Côté technique, l'optimisation du service a été réalisée grâce à l'usage de CSS3 au niveau de la feuille de style et ce afin d'éviter l'usage d'images pour le rendu des éléments graphiques qu'il s'agisse des effets d'ombrages, de la couleur de fond et pour retourner quelques effets de style avec l'usage de border-radius. Côté JavaScript, les développeurs se sont appuyés sur YUI 3, la dernière version de la bibliothèque écrite par les ingénieurs de Yahoo! Cette version permet de télécharger au fur et à mesure les éléments nécessaires au bon foncitonnement de l'application plutôt que de les charger tous dès son ouverture. Finalement le poids total des éléments téléchargés est réduit de 35%.

Toujours dans l'optique d'accélérer Yahoo! Mail, les développeurs ont également revu les accès HTTP avec désormais une seule connexion qui transferra en streaming les données depuis le serveur. Cette technique s'avérerait particulièrement performante dans les zones où le débit de la connexion Internet est limité.

La migration vers la nouvelle plateforme s'accompagne également d'un dispositif de scan des messages similaire à celui de Gmail. « Nous repérons les mots-clés, les noms, les fichiers joints », explique M. Pelletier avant d'ajouter que cette technique vise à retourner de la publicité plus ciblée et permet la mise en place de certaines fonctionnalités comme l'intégration des médias en pièces jointes. « A la différence de Gmail nous ne retournons pas une publicité pour chaque message mais ces données s'ajoutent aux autres que nous enregistrons sur notre portail ». L'internaute peut cependant choisir de ne plus recevoir de publicités personnalisées en se rendant sur cette page.

Cette nouvelle version devrait être finalisée dans le courant de l'année prochaine. A l'avenir elle devrait remplacer la version Ajax, Yahoo! Mail Classic étant toujours utilisé par un certains nombre d'internautes. La prochaine étape de cette bêta consistera à implementer sous la forme d'un onglet la nouvelle version du calendrier. Avec 280,9 millions d'utilisateurs au mois de juillet 2010 (Comscore) Yahoo! se place en seconde position sur le marché derrière Hotmail (355 millions) et devant Gmail (185,7 millions). Yahoo! Mail compterait 27,5 millions d'utilisateurs en Europe dont 6 millions en France. Pour tester la nouvelle plateforme rendez-vous ici.

A lire également

Yahoo! dévoile la future version 9.0 de Yahoo Messenger en publiant une première bêta publique. Tout comme son concurrent Windows Live Messenger, dont la version 8.5 est également en bêta, cette nouvelle version apporte notamment une nouvelle interface aux couleurs personnalisables. Toujours sur le plan cosmétique, on trouve également de nouvelles émoticônes.

D'autres nouveautés concernent la partie VOiP du client de messagerie : Yahoo! Messenger 9 permet ainsi le transfert d'appel et envoie automatiquement les messages vocaux par mail, sous forme de fichier MP3. On notera également la possibilité de consulter des photos, des vidéos et des cartes directement depuis la fenêtre de conversation, sans plug-in nécessaire, et l'intégration du client avec Flickr.

- Télécharger Yahoo! Messenger 9.0 beta pour Windows
Dans le domaine du courrier électronique, AOL n'a pas dit son dernier mot et dévoile la nouvelle interface de son webmail. Pour l'heure disponible sur invitation seulement auprès d'une poignée d'internautes, le projet Phoenix est en phase d'évaluation.

Cette prochaine version d'AOL Mail est présentée comme « un produit développé par l'équipe qui a mené à bien la première révolution du courrier électronique » dans les années 1990. Cependant, si plusieurs d'entre vous possèdent ou possédèrent une adresse email de type @aol.com, la société a enregistré une forte décroissance de ses utilisateurs au fil des années. A l'heure actuelle AOL Mail compterait 30,8 millions d'utilisateurs contre 361 millions pour Hotmail, 273 millions pour Yahoo! Mail et 193 millions pour Gmail.

Interrogé par nos soins le mois dernier, un porte -parole de l'équipe de développement expliquait : « Pendant longtemps, AOL n'a pas innové sur son service de messagerie, en conséquence avons perdu des utilisateurs. Cependant avec ce nouveau AOL Mail nous restons confiants et pensons que nous pouvons persuader les anciens internautes de revenir chez nous et même d'attirer de nouveaux utilisateurs ».

Parmi les caractéristiques principale de Phoenix, notons l'intégration des comptes externes tels que Yahoo, Hotmail ou encore Gmail. L'ergonomie a également été revue avec un champ à partir duquel il sera possible d'effectuer plusieurs types d'actions : mise à jour de son statut du différents réseaux communautaires, envoi de SMS, d'un email rapide ou d'un message sur le service de messagerie instantanée AIM. Trois types de présentations sont disponibles pour la lecture des courriers : classique (une seule ligne par message), étendue, ou avec un panneau de pré-visualisation. A l'instar de Yahoo! Mail ou Thunderbird nous retrouvons une gestion des messages et des dossiers par onglets. A droite, plusieurs modules dynamiques sont capables de repérer les informations du contact, les pièces jointes ou les lieux géographiques pour un email donné en cours de lecture.

L'équipe promet également une application hébergée relativement rapide et pour l'heure aucune publicité graphique ne semble vouloir perturber cette nouvelle interface. Rappelons par ailleurs qu'AOL Mail propose l'accès aux protocoles POP et IMAP gratuitement. Le projet Phoenix sera-t-il suffisant pour gagner de nouveaux utilisateurs ? Quoiqu'il en soit, il s'agit véritablement d'un pari pour la firme de Brad Garlinghouse qui expliquait également vouloir accélérer le rythme de développement. Voici ci-dessous une vidéo d'introduction en anglais. Pour s'inscrire à cette bêta rendez-vous ici.

Reste qu'AOL n'a pas choisi le bon jour pour dévoiler cette mise à jour. En effet, plusieurs rumeurs pointent également vers la sortie d'un webmail développé par Facebook aujourd'hui-même... une initiative qui pourrait alors faire de l'ombre aux acteurs les plus mal en point sur le secteur du courrier électronique.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours