Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam

le 14/10/2010 à 22:38
Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam
Microsoft vient d'expliquer comment deux de ses postes avaient été utilisés pour diffuser de nombreux spams de produits pharmaceutiques douteux. La firme a lancé une enquête afin de découvrir la source de la faille.Le site The Register a dévoilé cette affaire et a expliqué que deux postes utilisés en interne avaient été retirés. Les services qui ont été hackés étaient des réseaux qui fonctionnent sous un kernel Linux, explique Microsoft. En plus de cette vague de spams, un poste de la firme aurait également servi à lancer une attaque en déni de service.

Brian Krebs, un bloggeur spécialisé en sécurité estime que ces attaques auraient des origines russes via des hackers versés dans le détournement de postes afin d'envoyer massivement des messages non-sollicités. Pour autant, Microsoft affirme qu'aucune données des consommateurs n'aurait été compromise.

A lire également

Microsoft vient d'expliquer comment deux de ses postes avaient été utilisés pour diffuser de nombreux spams de produits pharmaceutiques douteux. La firme a lancé une enquête afin de découvrir la source de la faille.Le site The Register a dévoilé cette affaire et a expliqué que deux postes utilisés en interne avaient été retirés. Les services qui ont été hackés étaient des réseaux qui fonctionnent sous un kernel Linux, explique Microsoft. En plus de cette vague de spams, un poste de la firme aurait également servi à lancer une attaque en déni de service.

Brian Krebs, un bloggeur spécialisé en sécurité estime que ces attaques auraient des origines russes via des hackers versés dans le détournement de postes afin d'envoyer massivement des messages non-sollicités. Pour autant, Microsoft affirme qu'aucune données des consommateurs n'aurait été compromise.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours