Présentation de Flex

le 25/08/2007 à 21:46
Présentation de Flex
Note de l'auteur :

Pour les besoins du boulot, j'ai du me mettre à Flex, le framework d'Adobe orienté RIA en Flash.

Je pensais que mon passé de flasheur m'aiderait à monter rapidement en compétence sur cette techno, ben non : c'est tout à fait autre chose que ce que je connaissais de l'IDE traditionnel, dont je m'étais arrêté à la version 8. Avec Flex on a affaire à un framework complet de génération d'interfaces riches basées sur l'emploi de composants décrits et paramétrés en XML et de la dernière mouture du langage ActionScript en version 3.

- Présentation de Flex

A lire également

Doucement, mais sûrement, Microsoft multiplie les incursions dans le domaine de la bureautique en ligne. Dernière initiative en date : la préparation de Microsoft Office Live Workspace, un espace dans lequel les utilisateurs pourront consulter et stocker leurs documents Word, Excel et PowerPoint. Un programme de bêta test public, auquel les internautes intéressés devront s'inscrire, sera lancé d'ici la fin de l'année. A terme, le service devrait être rentabilisé par l'insertion de publicités dans les pages du service.

Cet "espace de travail" (Workspace) offrira environ 250 Mo d'espace de stockage, de quoi conserver plus d'un millier de documents. Compatible avec Office 2003 et Office 2007, le service permettra d'enregistrer directement ses fichiers sur le Web, d'avertir ses contacts de leur mise en ligne et de les commenter en ligne.

Office Live Workspace n'est pas tout à fait une suite bureautique en ligne dans la mesure où il ne proposera pas toute l'étendue des fonctionnalités d'une suite logicielle. Il ne doit par ailleurs pas être confondu avec Office Live, un service destiné aux entreprises et permettant à ces dernières de rapidement afficher leur présence sur Internet (site Web, nom de domaine, etc.). Ce dernier devrait prochainement être renommé en Office Live Small Business pour plus de clarté.

Tout comme Microsoft, d'autres acteurs du monde IT s'activent pour préparer le glissement des applications de productivité du poste de travail vers des services en ligne. Google vient par exemple d'enrichir sa suite Google Apps d'un service de présentation en ligne, tandis qu'Adobe annonce l'acquisition de Virtual Ubiquity, auteur de Buzzword, un traitement de texte en ligne basé sur la technologie Flex.
SearchMe, futur trublion de la recherche en ligne ? Après avoir levé 31 millions de dollars auprès de fonds d'investissement tels que que Sequoia Capital (qui en son temps injecta de l'argent dans des projets nommés Google ou Yahoo!), la start-up SearchMe, basée dans la Silicon Valley, présente depuis quelques semaines la version de test d'un moteur de recherche visuel reposant sur la technologie Flash (plus précisément sur Flex 3), dont l'interface n'est pas sans rappeler le célèbre Cover Flow d'Apple. Plutôt que de naviguer de façon verticale, puis page par page, au milieu d'une succession de liens, l'utilisateur se voit ici proposé la visualisation directe des sites répondant à sa requête.

Une connexion haut débit est bien évidemment recommandée pour tester SearchMe, qui liste donc les résultats d'une recherche comme un carrousel de captures d'écran des différentes pages susceptibles de répondre aux attentes de l'internaute. Après consultation de cette image de la page, ce dernier n'a plus qu'à cliquer pour atterrir sur le site concerné. Un mode hybride, où des résultats textuels différents de ceux retournés par l'interface visuelle sont affichés dans la moitié inférieure de l'écran, est également disponible.

Cette interface de recherche inédite s'accompagne d'outils d'assistance à la recherche, semblables à ceux que l'on retrouve sur le moteur français Exalead. Pour un terme donné, plusieurs thématiques seront proposées, de façon à aider l'internaute à resserrer le champ de sa requête. Lors d'une recherche sur le terme "iPhone", l'internaute se verra par exemple proposer les catégories "téléphones mobiles", "actualité économique", "logiciel", "bagages et accessoires" ou "bourse", censées refléter les centres d'intérêt associés à ce terme particulier.

D'autres, comme Kartoo, proposent depuis plusieurs années un moteur de recherche visuel, poursuivant des fins différentes de celles de SearchMe. Kartoo essaie par exemple de cartographier le champ thématique associé à une recherche, tout en situant sur cette représentation les différentes pages de résultats. SearchMe revendique aujourd'hui un index d'environ un milliard de pages, nettement inférieur aux chiffres avancés par Google ou Yahoo!. Le but premier n'est toutefois pas l'exhaustivité, mais la mise au point d'une interface permettant de rendre la recherche plus aisée, et moins fastidieuse, comme le souligne Randy Adams, PDG de la firme.

SearchMe est pour le moment accessible sous la forme d'une bêta privée. Il faudra donc inscrire son adresse email dans un formulaire pour recevoir, quelques jours plus tard, ses codes d'accès.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours