Tests Open Source : le site!

le 21/08/2007 à 01:09
Tests Open Source : le site!
Open Source Testing se consacre à recenser les outils de tests disponibles en Open Source. Il y a des listes de tests unitaires et de performances, incluant les tests fonctionnels, les graphiques, les bases de bogues. Un annuaire à garder sous la main pour aborder la phase de tests d'une application Web tranquillement.

- opensourcetesting

A lire également

Le site précédemment connu sous le nom de Get the facts se voit cette semaine mis à jour par Microsoft : désormais baptisé "Windows Server - Compare", il ne présente plus le caractère ô combien polémique de la précédente version.

Rappel des faits : dans sa campagne visant à promouvoir Windows Server, Microsoft met en place début 2004 un site baptisé "Get the Facts On Windows and Linux" (prenez connaissance des faits à propos de Windows et de Linux). Le site présente les résultats d'une étude, commissionnée par l'éditeur de Redmond, censée prouver que Windows Server se révèle un système économiquement plus intéressant que les solutions concurrentes.

Problème : six mois plus tard, l'Advertising Standards Authority britannique révèle que les résultats de l'étude sont biaisés, dans la mesure où les tests comparatifs ont été conduits sur deux machines différentes, celle ayant servi à Linux étant moins performante que celle allouée à Windows Server.

Bien que l'affaire ait été portée à la connaissance du public, Microsoft n'avait pas jugé bon de modifier son site jusqu'à cette semaine. Aujourd'hui, l'ex "Get the Facts" vante les mérites de Windows Server de façon nettement plus policée.

Pourquoi un tel revirement, après près de trois ans ? D'aucuns supputent que les nouveaux partenaires de Microsoft issus de l'univers de l'open source auraient pu faire pression sur l'éditeur pour qu'il adoucisse sa politique de communication. La page qui compare Windows Server à Linux tendrait à confirmer cette position : Microsoft a justement choisi comme cible Red Hat Enterprise Linux, dont l'éditeur a refusé les avances de Redmond.
Google vient de mettre à disposition une série d'outils baptisée M-Labs (Measurement Labs) afin de permettre aux internautes d'analyser l'état du trafic de leur fournisseur d'accès à Internet.

De part et d'autre du monde, les lobby de l'industrie culturelle tentent de faire pression sur les gouvernements afin de mettre en oeuvre une politique de lutte contre le piratage. Dans certains pays, l'un des premières mesures adoptées est le filtrage au travers du fournisseur d'accès à Internet. Ainsi, à la fin du mois dernier, en Australie, le sénateur Stephen Conroy a décidé de mettre en oeuvre une série de tests de régulation sur les FAI. L'Europe n'est certainement pas épargnée. Le site de partage de fichiers BitTorrent est bloqué en Suède et au Danemark, Télé 2 semble être le seul acteur à vouloir s'opposer à cette mesure.

Outre le piratage, certains FAI tentent de bloquer le trafic de leurs utilisateurs afin de limiter leurs frais de bande passante. En pointant du doigt une infrastructure vétuste et un modèle économique peu satisfaisant, le câblo-opérateur américain Comcast, par exemple, a tenté de filtrer le contenu des utilisateurs afin d'empêcher le transfert de vidéo.

Face à ces pratiques, il se pose le problème de la neutralité du net, une notion qui vise justement à empêcher toute pratique discriminatoire sur le réseau. Parmi les acteurs défendant la neutralité du net, Google est fortement engagé aux côtés de Yahoo! Ebay, Amazon ou Microsoft.

La suite d'outils de Measurement Labs se base sur une plateforme open source en partenariat avec la New America Foundation et Planet Labs. Le géant de Mountain View travaille aussi avec plusieurs chercheurs aux États-Unis et en Europe en mettant à leur disposition 36 serveurs dans 12 pays différents.

Si le gouvernement est capable de contrôler les pratiques du fournisseur d'accès, de son côté, la suite M-Labs apporte une certaine transparence pour l'internaute.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours