Google Earth s'invite dans Google Maps

le 27/04/2010 à 19:54
Google Earth s'invite dans Google Maps
Les adeptes de Google Earth n'ont plus besoin de passer par le logiciel dédié pour l'utiliser : ce dernier est désormais intégré à Google Maps, sous le nom d'Earth View.

Il est ainsi possible de bénéficier du rendu 3D de Google Earth directement dans son navigateur, via le bouton "Earth" qui a fait son apparition dans le coin supérieur droit de Google Maps. L'utilisation d'Earth View nécessite cependant l'installation préalable d'un plugin relativement gourmand en ressources.

Conçu avec les mêmes API que Google Maps, Earth View peut être intégré comme lui sur un blog ou un site web.

Avec ce nouvel ajout, Google Maps s'offre certes la 3D mais n'acquiert cependant pas toutes les fonctions de Google Earth : les calques additionnels, par exemple, sont absents de cette version navigateur. Point de Rome antique en trois dimensions sans passer par le logiciel, donc, mais il reste tout de même beaucoup d'endroits à explorer via Earth View.

A noter également, pour les adeptes du logiciel Earth, l'ajout de nouvelles photographies prises par Hubble, dans le cadre du vingtième anniversaire du télescope. Pour y accéder, il suffit de cliquer ici.

A lire également

La météo est un service particulièrement demandé et populaire dans la plupart des médias (télévision, radio, journaux et sur... le Web !). Partant de ce constat et afin d'enrichir un peu plus ses célèbres services de géonavigation, Google s'est associé à "The Weather Channel" pour proposer des modules permettant d'afficher la météo directement dans Google Earth et sur le service Google Maps.

Le petit module permet ainsi d'afficher directement la météo (condition climatique et température à l'instant T) de l'endroit visionné sur Google Earth ou Google Maps. En outre, un clic de souris sur cette information permettra d'afficher les prévisions pour les jours à venir.

Dans Google Earth, ces informations peuvent être affichées simplement en activant la case "Conditions et prévisions" situées dans la fenêtre "infos pratiques" (en bas à gauche) sous la catégorie "Météo".

Pour Google Maps, la manipulation consiste à ajouter le module "The Weather Channel Interactive". Pour cela, il faut se rendre dans l'onglet "Mes cartes", cliquer sur le lien "ajouter du contenu" et chercher le module "The Weather Channel Interactive" via le champ de saisie proposé en haut de page.
Le lancement de son encyclopédie Knol n'empèche pas Google de travailler avec Wikipedia. C'est ce qu'a, entre autres, officialisé John Hanke, le responsable de Google Earth et Google Maps, lors de la conférence Where 2.0, lundi 12 mai à Burlingame en Californie.

Un nouvel onglet (More) a donc fait son apparition sur le service de cartographie de Google. Il permet d'afficher, à la façon d'un mashup, des contenus de l'encyclopédie collaborative Wikipedia (symbolisés par un W), ainsi que de nombreuses photos. En parallèle, le groupe a annoncé vouloir ouvrir l'accès à son interface de programmation d'application (Geo Search API). Ce qui signifie que d'autres sites, intégrant Google Maps, pourront désormais proposer l'accès aux caractéristiques géographiques qui sont dans la base de données de Google.

D'autre part, le géant de Mountain View commence à flouter les visages sur Google Street View, via un logiciel de reconnaissance automatique des visages. Un outil qui aura d'ailleurs demandé plus d'un an de développement pour un résultat parfois aléatoire. Reste à trouver un juste équilibre entre liberté d'expression et droit à la vie privée puisqu'en fonction des pays, la législation, sur ce point, varie.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours