Avec Silverlight, Bing Maps taquine Google Street View

le 03/12/2009 à 23:02
Avec Silverlight, Bing Maps taquine Google Street View
Hier Microsoft a levé le voile sur une série de nouveautés pour son moteur de recherche Bing et plus particulièrement Bing Maps. En effet l'équipe de développement y a rajouté deux nouvelles vues baptisées Streetside et Enhanced Bird's Eye. Notons également l'intégration de Maps Apps, une série d'options permettant de placer différents éléments à une carte. C'est ainsi que pour une région donnée, l'internaute peut choisir de rajouter le trafic routier, les hôtels, les restaurants, les lieux de divertissements mais également les messages publiés sur Twitter en temps réel, les graffitis des murs ou les animations Photosynth.

Pour profiter de ces nouvelles options, il faudra installer le plugin Silverlight dans sa version 3 au minimum et changer le pays par défaut du moteur de recherche en choisissant l'édition américaine. Notez que la version classique en Ajax sera toujours disponible. La technologie StreetSide fut initialement implémentée au sein de Live Search Maps. Silverlight 3 permet pour sa part de rajouter des effets 3D. Rappelons que le plugin est compatible avec les principaux navigateurs à l'exception de Google Chrome - un problème en passe d'être corrigé avec Silverlight 4. A la manière de Google Street view, le curseur de la souris est transformé en un petit bonhomme qui se déplace de rues en rues.

Selon ComScore, depuis son introduction au mois de mai, la part de marché de Bing serait passée de 8% à 9,9%.

A lire également

Alors que le service de cartographie en ligne Google Maps vient de recevoir son Labs en cadeau (voir Google Maps a maintenant ses Labs), c'est au tour de Microsoft d'annoncer des nouveautés pour son application concurrente, Bing Maps.

Côté chiffres, Microsoft annonce que son service couvre désormais une superficie d'un million de km2 supplémentaires. Annoncée en fin d'année dernière (voir Avec Silverlight, Bing Maps taquine Google Street View), la fonction Enhanced Bird's Eye bénéficie de nouvelles images dans plusieurs pays d'Europe (Italie, Roumanie, Pays-Bas, Espagne et Suède) ainsi qu'aux Etats-Unis.

Outre cet effort cartographique et photographique, Bing Maps propose également quelques nouveautés intéressantes. Sky View, par exemple, permet de juxtaposer à l'image une carte du ciel (constellations, étoiles, planètes) simplement en dirigeant la vue vers le ciel.

Autre nouveauté d'importance : Streetside Photos. Cette fonction assez novatrice permet de superposer à une image Bing Maps une photo prise par un utilisateur. L'effet est assez intéressant et si la juxtaposition est parfois légèrement imparfaite, l'incrustation est la plupart du temps très réussie. Cette nouvelle fonction ne concerne toutefois pour l'instant que les villes de Seattle, San Francisco et Vancouver, où se déroulent actuellement les Jeux Olympiques d'hiver. Elle utilise en outre SilverLight 3, que Chrome, par exemple, ne gère pas.

L'intérieur des immeubles peut également être "visité" en utilisant les photos chargées par les particuliers sur Flickr. Bing peut également travailler de la sorte avec une vidéo, en l'incrustant dans l'image.

Vous pouvez d'ores et déjà tester ces fonctions sur Bing Maps. Voici une vidéo dans laquelle Blaise Aguera y Arcas, ingénieur architecte chez Microsoft Labs, explique les nouveautés liées à Bing Maps.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours