Mozilla Weave

le 02/07/2009 à 22:20
Mozilla Weave
Sébastien Bilbeau du site Tux-planet c'est pencher sur le nouveau plug-in de Firefox : « Mozilla Weave ». Il s'agit d'un protocole permettant de synchroniser des profils utilisateurs entre plusieurs navigateurs Firefox.

Grâce à cela, vous pourrez partager vos de mots passes sur plusieurs ordinateurs car les données sont stockées sur Internet et cryptées dans une base de donnée MySQL sur un serveur Apache.

Une extension à suivre.

- Mozilla Weave

A lire également

Vos préférences Firefox accessibles en tout temps et en tout lieu ? C'est ce qu'ambitionne de proposer la fondation Mozilla avec le projet Weave (du verbe anglais signifiant tisser), un environnement d'exécution en ligne dont la première version bêta vient tout juste d'être lancée. Initialement dévolu à la synchronisation des informations personelles de l'utilisateur de Firefox, Weave s'ouvrira à de nouveaux services et de nouvelles applications au fur et à mesure de son développement, promet Mozilla. Des interfaces de programmation (API) ouvertes faciliteront l'accès des applications tierces à Weave dès le début de l'année 2008, promet Mozilla, qui signe ici son entrée dans le service en ligne. Un tournant décisif ?

Pour l'instant, Weave se présente comme une extension Firefox, compatible avec la dernière bêta en date de la version 3 du navigateur. Après installation, la première étape consiste à synchroniser les informations personnelles du navigateur sur les serveurs de Mozilla, des favoris à l'historique en passant par les différentes préférences, de façon à retrouver ses réglages favoris depuis n'importe quel terminal connecté à Internet et à disposer d'une sauvegarde en ligne en cas d'incident.

Comme le résume le schéma ci-dessous et afin d'aller plus loin qu'une extension comme Google Browser Sync for Firefox, l'idée serait ici de permettre l'exploitation des informations personnelles par des services Web, mais également par les proches de l'utilisateur, l'ensemble de ces interactions étant régies au sein d'un environnement d'exécution, Weave. Une série d'outils et d'interfaces de programmation devrait être mise à disposition pour autoriser cet accès en permettant à l'utilisateur de gérer comme il l'entend les permissions attribuées. Partage de favoris avec ses proches ou gestion automatique des identifiants lors de la connexion à un site Web sont quelques-unes des premières applications concrètes des services que Weave pourrait proposer à l'utilisateur. Dans sa version 0.1, Weave effectue une synchronisation automatique des informations toutes les trente minutes.

De nombreux internautes sont encore réticents à l'idée de centraliser leurs informations personnelles au sein d'un service en ligne, mais la fondation Mozilla devrait veiller à ce que Weave ne fasse pas l'objet d'atteintes à la vie privée. Peut-être l'usager sera-t-il plus enclin à faire confiance à Mozilla qu'à une société à but clairement lucratif comme Google ? Quoi qu'il en soit, Weave est d'ores et déjà perçu comme la première brique d'un véritable environnement Mozilla en ligne.
Weave est un module complémentaire pour le futur Firefox 3. Son but est de synchroniser les marque-pages et l'historique de son navigateur, sur différents postes (le Firefox de l'ordinateur fixe, du travail, du portable, etc.). Certains modules complémentaires réalisaient déjà ces tâches ("Bookmarks Synchronizer", par exemple), mais le projet souhaite aller beaucoup plus loin. En effet, il projette d'implémenter les points suivants :
- Synchronisation des mots de passe conservés par le navigateur, voire des personnalisations de celui-ci ;
- "Collaborative Bookmarking", c'est à dire partage des marques-pages à certains de vos amis ;
- Système de gestions de droits déterminant quelles sont les personnes qui ont accès à certaines de vos données ;
- Création d'une API permettant à d'autres applications / modules de se greffer sur votre compte.
- Utilisation autant que possible des standards du web ("leverage existing open standards and propose new ones as needed").

Attention néanmoins, Weave est en version alpha, il se base sur un Firefox qui est en version bêta et peut donc souffrir de gros problèmes.

- Explications agrémentées d'images
- Annonce de la sortie de Weave 0.1
- Quelques exemples d'utilisations type ("use cases")
- Mozilla services

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours