Microsoft : une chasse au trésor avec IE8

le 17/06/2009 à 23:00
Microsoft : une chasse au trésor avec IE8
Après avoir lancé sa campagne promotionnelle "Browse the Better" aux États-Unis en partenariat avec l'association caritative Feeding America, Microsoft est sur le point de lancer une autre initiative bien différente en Australie : une cyber-chasse au trésor.

Lorsque l'on visite le site Internet au travers de Firefox, Microsoft se montre pour le moins agressif : "nous avons enterré 10 000 dollars sur Internet et si vous êtes le premier à les trouver, vous les garderez...mais vous ne les trouverez jamais avec ce navigateur (alors débarrassez-vous en ou dégagez d'ici)".

Ce jeu, réservé aux résidents australiens, nécessite d'installer Internet Explorer 8 car il s'agit du seul navigateur au travers duquel il est possible de découvrir les indices de ce jeu de piste et peut-être trouver ces 10 000 dollars australiens (5690 euros). A partir du 19 juin prochain il serait également possible d'obtenir des indices en suivant le compte Twitter @tengrand.

Qu'il s'agisse de jouer la carte de la compassion ou celle de la cupidité, Microsoft semble prêt à tout pour augmenter les parts de marché de son navigateur. Reste à savoir si ces campagnes promotionnelles porteront leurs fruits.

A lire également

Plus que jamais, la bataille des navigateurs se joue sur le terrain de la communication, et à ce petit jeu, la fondation Mozilla n'entend pas laisser tous les points à Microsoft. Pour assurer la promotion de son navigateur vedette, Firefox, dont la version 3.5 vient de sortir, elle n'hésite pas à s'inspirer des méthodes de son concurrent, et joue elle aussi la carte de la publicité comparative.

Dans le cadre de sa campagne "Get the facts", Microsoft propose depuis le courant du mois de juin un tableau comparant les avantages et fonctionnalités d'IE8 à ceux de Firefox 3.0 et de Chrome 2.0. Sans surprise, ce récapitulatif, légèrement argumenté, est en faveur du logiciel maison, qui remporte la palme dans sept cas sur les dix identifiés.

En attendant que Microsoft mette à jour son tableau pour refléter les nouveautés introduites avec Firefox 3.5, la fondation Mozilla a élaboré son propre comparatif, tout aussi peu argumenté mais plus succinct, puisque seuls cinq éléments sont envisagés.

En premier lieu, Firefox et IE8 y sont tous deux considérés comme des navigateurs "compatibles avec les pages Web modernes". L'avantage est ensuite logiquement attribué à Firefox, avec « un temps de réponse rapide aux menaces sur votre sécurité », « des milliers de façons gratuites de personnaliser votre expérience en ligne », et des « vitesse, stabilité et performances supérieures ». Enfin, Mozilla rappelle que Firefox a été « créé par une communauté internationale de contributeurs militant pour l'amélioration du Web ».

Le poids des mots, le choc des chiffres ? Alors que Microsoft multiplie les initiatives marketing, de la chasse au trésor à la lutte contre la faim en passant par la vidéo que finalement l'on retire pour cause de mauvais goût mais peine à enrayer l'érosion de ses parts de marché, Mozilla se targue d'avoir enregistré cinq millions de téléchargements de Firefox 3.5 sur les 24 premières heures de mise à disposition.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours