Adobe AIR : 200 millions d'installations

le 16/06/2009 à 22:39
Adobe AIR : 200 millions d'installations
La société Adobe annonce 200 millions d'installations pour son logiciel Adobe AIR. En septembre 2008 Adobe communiquait sur le chiffre 25 millions, lequel quadrupla au mois de janvier.

Adobe AIR permet de développer des applications Internet riches directement sur l'ordinateur grâce à un éventail de technologies web (XHTML, JavaScript, Flash, Flex). Adobe AIR a été adopté par plusieurs grands portails afin d'être encore plus accessible auprès des internautes. Parmi les applications les plus populaires notons le lecteur BBC iPlayer ou le New York Times. Adobe souligne que quelques start-up comme Seesmic enregistrent plusieurs milliers de téléchargements de leurs applications par jour.

Enfin Adobe AIR deviendrait également un outil de travail aux sein de plusieurs entreprises avec des outils de production : Socialtext Desktop, Demandbase Streams, Yammer Desktop ou FedEx Desktop. En Pologne le gouvernement met à disposition une application permettant aux citoyens de remplir leur déclaration d'impôt.

De son côté Microsoft travaille sur la troisième mouture de sa technologie concurrente Silverlight, principalement utilisée pour la vidéo en streaming ainsi que pour quelques logiciels tels que Live Mesh. La firme de Redmond annonçait 350 millions d'installations au mois de mars dernier.

A lire également

La société Adobe a levé le voile sur les fonctionnalités de la seconde mouture de l'environnement AIR. Concurrent de Microsoft Silverlight, Adobe AIR permet de développer des applications Internet riches directement sur l'ordinateur grâce à un éventail de technologies web (XHTML, JavaScript, Flash, Flex).

Adobe AIR 2.0 devrait d'ailleurs lever davantage les barrières entre l'ordinateur et le web en proposant une interface de programmation pour les processus natifs. Cela devrait notamment permettre aux applications programmées pour AIR de communiquer avec les logiciels locaux. L'on peut par exemple imaginer qu'il sera possible d'interagir avec le carnet d'adresses local ou le calendrier. Pour cela il faudra que le développeur distribue son application sous la forme de fichier .exe, pour Windows ou .dmg, pour Mac. AIR devrait également prendre en charge les périphériques de stockage tels qu'une clé USB ou un appareil photo numérique. Théoriquement l'utilisateur devrait pouvoir charger les photos d'une carte SD depuis une application spécifiquement conçue pour Flickr par exemple.

Directement depuis une application AIR il sera possible d'ouvrir un document grâce à l'implémentation d'une API ouverte. Adobe annonce aussi la prise en charge du multipoint pour Windows 7 et Mac OS X 10.6. Notons enfin une nouvelle version du moteur WebKit, des promesses en terme de performances et de consommation de mémoire ou encore des efforts en terme d'accessibilité, avec par exemple la prise en charge de JAWS pour la lecture des boites de dialogue.

Au mois de juin la société annonçait 200 millions d'installations de la première mouture du logiciel. Une première bêta de AIR 2.0 est attendue à la fin de l'année. La version finale devrait être publiée début 2010.

Retrouvez de plus amples informations sur Adobe AIR 2.0 ici.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours