Flash builder 4

le 07/06/2009 à 23:01
Flash builder 4
Adobe ouvre un peu plus la nouvelle version de Flash Builder (anciennement Adobe Flex builder). Cette nouvelle version ouvre un peu plus les portes pour les entreprises, permettant ainsi d'utiliser plus facilement PHP.

Adobe et Zend proposent un outil Action Message Format (AMF) pour la grande vitesse de communication de données entre le client et le serveur.

Un tutorial a été réalisé avec Zend Framework pour montrer les possibilités qui sont offertes.

- Data-centric Adobe Flash Builder development with the Zend Framework

A lire également

Alors que Microsoft devrait dévoiler Silverlight 3.0 le 10 juilet prochain, la société Adobe a publié hier la version 4 de Flash Builder. Cet ensemble d'outils destiné aux développeurs web inclut Adobe Flash Builder 4, Adobe Flash Catalyst ainsi que la plateforme open source de Flex 4.

Anciennement connue sous le nom d'Adobe Flex Builder, cette nouvelle suite d'outils devrait permettre aux développeurs de créer des applications Internet riches (RIA). Ciblant plus particulièrement les designers, Flash Catalyst permet de travailler sur les interfaces des RIA lesquelles seront développées à l'aide de l'environnement Flex 4. Grâce à Catalyst il est possible d'ajouter des éléments dynamiques à l'interface sans devoir se baser sur le code du développeur.

Au trimestre dernier le lecteur Flash était installé sur plus de 95% des ordinateurs de la planète dont 55% pour la dernière version Flash Player 10. Adobe estimait qu'au second trimestre 2009, 80% des machines disposeraient de la dernière mouture. Pour Silverlight, Microsoft n'a pas communiqué de chiffres officiels mais annonçait en février dernier un taux de pénétration s'élevant jusqu'à 50% dans certains pays sans plus de précision.

Les trois applications de Flash Builder 4 sont disponibles en version bêta à partir du site d'Adobe Labs.
Adobe vient d'annoncer le lancement de ses nouveaux outils de développement pour la plateforme Flash, avec la mise à jour de Flex Builder renommé en Flash Builder 4, qui intègre désormais toute la galaxie Flash.

Avec ces mises à jour, Adobe entend « permettre le développement d'applications plus visuelles et interactives, ainsi que de la personnalisation des interfaces utilisateurs. » Dave Gruber, le chef de la plateforme Flash chez Adobe, précise que « les outils aideront les développeurs à construire leurs applications plus vite grâce à des fonctions de code, de test, de débogage et de déploiement. »

Coldfusion, Flash et Flex sont donc fondus dans le nouveau Flash Builder 4. Cet environnement permet de créer des applications Internet riches. « Nous avons changé le nom parce que ça dépasse du cadre Flex. » Ce serait, selon Dave Gruber, un changement basé sur l'expérience : « les gens utilisaient Flex Builder de façon intensive pour développer en ActionScript hors du cadre de Flex. »

Pour Adobe, les développeurs peuvent désormais tirer parti de l'architecture « Spark » d'habillage et de composition. Une « créativité nouvelle » serait offerte pour l'interface utilisateur. La version 4 supportera également la collaboration entre développeurs et concepteurs via l'outil d'interaction « bientôt publié » de Flash Catalyst, le nouveau logiciel de conception d'interfaces riches professionnelles d'Adobe. Flash Catalyst permettra ainsi le travail sur un espace commun, améliorant l'intégration des professionnels du développement logiciel.

La plateforme Flash se veut la solution pour créer des applications d'entreprise, sur une plateforme SaaS, sur Internet, des campagnes marketing multimédias ou des sites et applications intégrant de la vidéo. L'argument choc, c'est la présence de Flash player sur 98% des postes en entreprise, et la qualité de son moteur d'exécution AIR. Flash Builder 4 est disponible au téléchargement à 596 euros, ou 273 euros pour une mise à jour.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours