Lancement du mois des tests PHP

le 02/05/2008 à 21:19
Lancement du mois des tests PHP
Le mois des tests PHP est lancé. Il s'agit d'un mois durant lequel le groupe PHP veut augmenter significativement le nombre de tests unitaires qui encadrent PHP. Actuellement, sur PHP 5.2.6RC3, il y avait 5118 tests unitaires (avec 66 extensions compilées et 1615 fonctions natives).

Le but est donc d'écrire de nouveaux tests .phpt (tutoriel ci-dessous). Ces tests seront désormais intégrés dans les prochaines distributions. Si jamais vous vous êtes déjà fait attaquer par un changement de comportement d'une fonction PHP entre deux versions, ces tests unitaires seront un garde-fou pour vous et les développeurs du groupe PHP : soit ils pourront le prendre en compte lors des prochaines versions, soit vous saurez immédiatement que certaines fonctions ont changé de comportement, et vous pourrez gagner du temps la prochaine fois.

Alors, prenez la documentation, écrivez quelques tests et soumettez cela sur le site du test fest : vous pourrez gagner l'un des 10 elephpants que nous avons mis en jeu !

- TestFest (May 2008)
- TestFest announcement
- Creating new test files for PHP
- Wiki testfest

A lire également

Peu à peu, les rumeurs concernant les retards de la loi contre le téléchargement illégal se confirment. Alors que l'idée d'un lancement effectif en septembre était clairement mise de côté, il semble bien que finalement, les premiers e-mails d'avertissement partiront bien à la rentrée.

Invité lors d'une émission sur France inter. Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand s'est risqué à une sortie au sujet de l'Hadopi. Cela faisait d'ailleurs quelques temps qu'il avait laissé ce sujet de côté. Dans le cadre de l'émission « Mediabolique » (écoutable sur le site, 36ème minute), il explique donc que : « le Gouvernement a indiqué qu'il estimait pouvoir publier avant la fin du mois de juin (les quatre décrets en cours de procédure). À partir de septembre, ne vous inquiétez pas, vous en recevrez des messages ».

Outre le fait qu'il manque encore des décrets à l'Hadopi, la date du mois de septembre semble donc entérinée. A moins qu'un nouveau report soit à l'ordre du jour, le ministre explique qu'« avant les mails, la chose la plus importante c'est l'aspect pédagogique : Hadopi a changé la manière dont on perçoit le piratage et le téléchargement illégal ou légal ».

Repris par PcInpact, ces propos tentent donc d'expliquer que les effets de la loi se font déjà sentir. Pourtant, alors que certains soutiens de la loi Hadopi, notamment Jean-François Copé ont évoqué « les faiblesses de la loi », on peut douter qu'une partie de la classe politique tienne réellement à l'architecture Hadopi. Certains préféreraient alors « un ensemble de règles larges » à une loi à proprement parler.

Pour sa part, l'Hadopi refuse toujours de donner une date précise au premier envoi. Selon Les Echos, elle en serait toujours à une phase de tests et n'attendrait plus qu'un dernier décret précisant « la procédure devant la CPD (Commission de protection des Droits, ndr) ». L'Hadopi est donc techniquement prête mais doit attendre le feu vert. Si ce « Top départ » n'est pas donné à la rentrée, qui sait ce qu'il adviendra à cette autorité.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours