Linux : OpenSUSE 10.3 disponible au téléchargement

le 04/10/2007 à 21:49
Linux : OpenSUSE 10.3 disponible au téléchargement
Aujourd'hui vient d'être mise en ligne la version 10.3 de la distribution Linux OpenSUSE dont le développement est en partie sponsorisé par Novell. Cette distribution, proposée gratuitement au téléchargement, introduit logiquement un certain nombre de changements comme une nouvelle version de l'installeur YAST, dite plus stable et plus rapide, l'intégration du noyau Linux 2.6.22 ainsi qu'une vaste palette d'applications.

On trouvera également dans cette mouture 10.3 d'OpenSUSE la version 3.5.7 de KDE doublée de quelques éléments de KDE 4, une adaptation de GNOME 2.20 aux couleurs de SUSE ou l'application One-Click Install. Du côté des logiciels, on signalera par exemple la présence d'OpenOffice.rg 2.3, de Xfce 4.4.1 ou de Compiz Fusion, le gestionnaire de fenêtres issu de la réunification de Compiz et de Beryl. Un accent tout particulier a été mis sur la virtualisation avec l'intégration de Xen 3.1, VirtualBox 1.5, QEMU ou KVM.

Pour finir, citons en vrac les améliorations mentionnées par la communauté OpenSUSE comme un temps de démarrage plus rapide, un gestionnaire de paquets amélioré ou un nouveau module dédiée à la gestion des cartes réseau... L'installation peut se faire via un DVD multilingue réunissant le système d'exploitation et bon nombre d'applications tierces ou via un CD seulement, à choisir en fonction de l'environnement de bureau désiré. Tous les liens nécessaires au téléchargement sont disponibles via software.opensuse.org.

A lire également

L'OpenSUSE Project annonce aujourd'hui la mise à disposition, au téléchargement, de la dernière évolution de la distribution Linux du même nom, OpenSUSE 11.0. Les nouveautés devraient être sensibles dès l'installation, remodelée pour ne plus requérir que de minimes interventions de la part de l'utilisateur, notamment grâce à l'utilisation de l'environnement d'exécution Qt4. OpenSUSE 11.0 laissera ensuite le choix entre les environnements Gnome 2.22 et KDE 4 (la version 3.5 est toutefois disponible sur le DVD d'installation).

Du côté des composants système, on retrouve le noyau Linux 2.6.25, glibc 2.8, GCC 4.3, mais aussi X.org 7.3, NetworkManager 0.7 ou PulseAudio 0.9.10. Une nouvelle version du gestionnaire de paquets ZYpp fait également son apparition. Fidèle à son habitude d'intégrer systématiquement, ou presque, les derniers composants et logiciels disponibles à date, OpenSUSE 11.0 propose également Firefox 3, OpenOffice.org 2.4, ou la version 1.0 de Banshee. Accessible sous la forme d'une image DVD ou de deux images CD, OpenSUSE peut être téléchargé depuis le site officiel du projet, directement via son navigateur ou au moyen d'un lien BitTorrent. C'est également là qu'on trouvera la liste des nouveautés intégrées à cette nouvelle distribution.
Sept mois après la sortie d'OpenSuse 11.2, la distribution GNU/Linux est désormais disponible au téléchargement en version 11.3. Parmi les principales nouveautés nous retrouvons la prise en charge des netbooks et des smartphones ainsi que l'introduction d'outils de sauvegarde en ligne.

OpenSuse 11.3 améliorerait grandement la prise en charge des composants des netbooks. Le système viendrait avec deux environnements spécifiques. Le premier, Plasma Netbook Workspace, a été développé par l'équipe de KDE tandis que le second est une variante de Meego (SMeego, de son nom de code). Ces deux systèmes misent surtout sur les applications de communication, qu'il s'agisse de courrier, réseaux sociaux, messagerie instantanée ou micro-blogging.

Côté smartphones, OpenSuse 11.3 serait désormais compatible avec Android, l'iPhone et le BlackBerry. L'équipe assure que l'utilisateur sera en mesure de synchroniser sa musique, accéder à ses photos et utiliser son téléphone en tant que modem.

A l'instar de Canonical et son service Ubuntu One, OpenSuse 11.3 se couple à un un espace de stockage en ligne. 2 Go sont alloués gratuitement tandis que l'utilisateur pourra payer 10 dollars par mois pour bénéficier de 100 Go. OpenSuse s'appuie sur les services fournis par SpiderOak. Comme Dropbox la plateforme permet de conserver une copie de chaque document modifié et de récupérer un fichier effacé par erreur. SpiderOak fonctionne sur Windows Mac et Linux et intégre aussi des fonctions de partage. Retrouvez de plus amples informations ici.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours