Twitter : vers un service de flash info ?

le 25/11/2010 à 00:00
Twitter : vers un service de flash info ?
Bien qu'il n'ait toujours pas finalisé son modèle économique, le co-fondateur du réseau Twitter Biz Stone repousse un peu plus loin ses ambitions et souhaiterait voir la création d'un réseau spécialement dédié à l'actualité. Twitter compterait à ce jour 175 millions d'utilisateurs. La publication rapide de petits messages n'excédant pas 140 caractères accompagnés d'un lien est devenu monnaie courante et chaque jour il s'en échangerait 95 millions sur le service. A partir de cette simple idée Twitter tente donc d'orienter sa stratégie, tantôt en discernant les sujets chauds discutés en temps réel, tantôt en offrant aux sociétés un outil de communication avec leurs utilisateurs

Biz Stone rapporte cette fois à Reuters l'idée d'un réseau d'actualité. Ce dernier ne serait pas nécessairement mis en place par Twitter mais plutôt au travers de différents partenariats avec plusieurs agences de presse existantes. "Depuis le tout début il semble que cela soit un moyen de distribuer les actualités à travers le monde", explique M.Stone en ajoutant : "je pense qu'un service d'actualité sur Twitter serait quelque chose de très ouvert et partagé entre différentes organisations autour du monde ».

L'idée d'une agence spécialement conçue pour le réseau n'est pas nouvelle. Il y a tout juste un an BNO News, qui s'est principalement fait connaître via son compte Twitter @BreakingNews, annonçait le lancement d'un service payant à destination des médias d'actualités afin de leur retourner des communiqués en temps réel. MSNBC avait alors racheté le compte @BreakingNews en profitant d'un base d'1,4 million d'abonnés au flux.

A lire également

Ce n'est un secret pour personne : l'Internet est une formidable source d'informations et une excellente aubaine pour le journaliste en herbe. Cependant, depuis quelques temps, le développement des réseaux Internet mobiles a aussi contribué à une autre forme de journalisme basée sur l'immédiateté de l'information.

Sur le site de micro-blogging Twitter, par exemple, nous retrouvons plusieurs personnes spécialisées dans le flash info et certains y voient une opportunité de carrière.

Hier encore, nous avons pu observer le potentiel du micro-blog lorsqu'un passant a dégainé son iPhone pour prendre une photo d'un accident d'avion. Décollé depuis l'aéroport de LaGuardia à New York, l'appareil s'est échoué sur le fleuve Hudson, grâce à la prouesse du pilote. La photo fut publiée sur Twitpic, un service que l'on peut configurer afin qu'il génére automatiquement un lien vers son compte Twitter.

De cet incident, l'on retiendra qu'un bloggeur a su devancer les principaux médias américains pour rapporter un événement particulièrement alarmant. L'avion, un A320 de US Airways, contenait 150 passagers et 5 membres de l'équipage. Aucun blessé grave n'a été reporté.
Le site de micro-blogging Twitter a annoncé une nouvelle version de sa plateforme web. Plus qu'une simple mise à jour, le service repense complètement sa stratégie et entend crier haut fort qu'il ne s'agit plus d'un réseau communautaire.

Jusqu'à présent, les mises à jour de ses contacts étaient présentées sous la forme d'un simple flux rafraichi en temps réel. Désormais, l'interface sera composée de deux volets et acceptera divers types de médias. A gauche, l'internaute retrouvera le flux classique avec les options existantes comme la possibilité de republier un message ou de l'ajouter à ses favoris. Lorsque l'utilisateur cliquera sur une entrée accompagnée d'un lien vers YouTube, le message s'ouvrira dans le panneau latéral de droite et affichera la vidéo associée.

Cette nouvelle fonctionnalité permettant de lire un média directement sur Twitter a été également implementée pour les médias publiés sur DailyBooth, DeviantART, Etsy, Flickr, Justin.TV, Kickstarter, Kiva, Photozou, Plixi, Twitgoo, TwitPic, TwitVid, USTREAM, Vimeo et yfrog. Sur son blog officiel, l'équipe explique : "depuis le début de Twitter nous avons appris que la vie ne tenait pas toujours en 140 signes". Notons par ailleurs que le profil utilisateur a été modifié.

Parallèlement, lors du sommet Nokia World 2010, Kevin Thau, vice-président du développement stratégique de Twitter, a annoncé que le service n'était pas un réseau communautaire mais plutôt une plateforme d'actualité. Cette nouvelle vision ne fait finalement que s'accorder avec les usages réels des internautes, à savoir : chercher les mots-clés populaires du moment, recevoir les flash info et découvrir les dernières actualités relatives à une société souvent publiées les employés eux-mêmes. Pour illustrer sa présentation, Kevin Thau revient sur un fait d'actualité. "Le gars qui a vu un avion se poser sur le fleuve Hudson juste devant ses yeux n'a pas pensé à envoyer un email. Il l'a "Twitté" ».

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours