Amazon veut racheter l'e-commerçant espagnol BuyVIP

le 01/10/2010 à 21:07
Amazon veut racheter l'e-commerçant espagnol BuyVIP
Il n'y a pas qu'en France que le marché de la vente privée est en pleine ébullition. Vente-privée.com, suivi par ses deux compatriotes Showrooprivé.com et PrivateOutlet, pourrait bien avoir un concurrent disposant d'une puissance de feu de premier ordre sous peu. Son rival espagnol BuyVIP serait en effet en discussion pour être racheté par le géant de l'e-commerce américain, Amazon.

Le PDG de BuyVIP a nié être en train de négocier son rachat. Mais Amazon n'a jamais caché son intérêt pour le modèle de la vente privée - on lui prêtait d'ailleurs l'intention de racheter Vente-privée.com, et selon le journal espagnol Cinco Dias, les membres du conseil d'administration du site auraient été invités à signer une procuration pour permettre le transfert des actions à Amazon.

BuyVIP est un site de vente privée relativement classique, au modèle ressemblant à ses trois concurrents français. Présent en Espagne, au Portugal, en Italie, en Allemagne, en Autriche, en Pologne et aux Pays-Bas, il serait utilisé par 7,5 millions de membres. Il prévoit un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros en 2010, soit une croissance de 100% par rapport à l'année précédente.

Aucune somme n'a été annoncée pour l'éventuelle transaction, mais des personnes proches du dossier évoquent 80 millions d'euros. Ce qui correspondrait au montant déboursé par Amazon pour racheter Woot en début d'année.

A lire également

Ebay vient d'annoncer être parvenu à un accord avec Brands4friends, un e-commerçant allemand spécialisé dans la mode. Le plus gros commerçant en ligne du monde souhaite ainsi augmenter les ventes de vêtements et d'accessoires de marque en Europe. Ebay débourserait 200 millions de dollars pour cette acquisition.

Brands4friends est un site de vente privée, comme les Français Vente-privée, PrivateOutlet ou Showroomprivé dont nous avons déjà parlé sur Clubic Pro. Un marché que ne veut pas rater Ebay, qui estime ce type de commerce à environ 20% des ventes dans la mode en Europe. « Le rachat doit permettre à Ebay de renforcer sa position de numéro un de la vente d'articles de mode en Europe, » explique Ebay, qui génère 5,4 milliards de dollars chaque année dans le monde grâce à ce secteur.

Brands4friends devrait donc rapidement sortir de son marché d'origine, l'Allemagne, pour aller taquiner les champions français du genre. Le site compte 3,5 millions de comptes enregistrés Outre-Rhin. En comparaison, Vente-privée revendique 11,5 millions de membres en Europe. Il est déjà présent sur le marché allemand, comme PrivateOutlet, plus modeste avec 1,8 million de membres. Le troisième concurrent français, Showroomprivé, envisage lui aussi de s'implanter en Allemagne.

Mais au-delà de ces spécialistes français, souvent cités comme des références du genre, Ebay pourrait bien craindre également l'Espagnol BuyVIP. Présent lui aussi sur le marché allemand, il pourrait être racheté prochainement par Amazon, qui s'intéresse de près au marché de la vente privée. C'est peut-être sur ce terrain-là qu'Ebay espère ne pas être distancé...

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours