[MàJ] Orange confirme la hausse de ses forfaits Triple-Play

le 16/09/2010 à 11:07
[MàJ] Orange confirme la hausse de ses forfaits Triple-Play
Après de sérieuses rumeurs sur l'opérateur Free, c'est le géant Orange qui sort du bois. L'opérateur explique qu'il va répercuter la hausse de la TVA prévue par le gouvernement. Stéphane Richard, le d-g du groupe vient de donner au Figaro les motifs de cette augmentation du prix du Triple-Play.

Les opérateurs se marquent de près. Déjà, ce mercredi, des rumeurs portaient sur Free qui comptait appliquer une taxe « Baroin-Sarkozy » du fait de l'augmentation de la TVA. Les archives du site FRnOG, montraient des traces de conversations entre certains journalistes et notamment Xavier Niel, le patron d'Iliad. Ce dernier évoquait alors la répercussion d'une taxe autour de 3 euros.

Cette fois, Orange estime que la hausse de la TVA va lui coûter 230 millions d'euros. Le patron du groupe a estimé ne pas pouvoir « faire un cadeau de cette importance ». D'un autre côté, le Stéphane Richard s'avère critique sur cette nouvelle hausse des taxes. Il confie : « Depuis 2008, le secteur des Télécoms supporte déjà quatre nouvelles taxes. En incluant le surplus de la TVA, ces taxes coûteront rien que cette année près de 900 millions d'euros ».

Si Free a évoqué une hausse de 3 euros, Orange n'a pas communiqué sur un nouveau prix pour ses forfaits Triple-Play.

Mise à jour : Pour sa part, Free confirme bien que la hausse de la TVA sera répercutée sur les abonnements. Le FAI attend que les textes de lois précisent clairement la nature de cette augmentation. Il s'agirait d'un surplus de 2 à 3 euros, comme le confirment les propos de Xavier Niel, évoqués dans un précédent article.

A lire également

Comme nous l'annoncions, les dés étaient presque déjà jetés concernant la hausse de la TVA portant sur les tarifs pratiqués par les FAI en matière d'abonnement Triple-Play. En effet, l'Union européenne presse le gouvernement afin d'augmenter la taxation des forfaits Internet proposés par les FAI.

Le ministre du Budget à lâché ce que beaucoup redoutaient. Lors d'une entrevue accordée sur la radio Europe 1, François Baroin explique : « Le statu quo sur le Triple-Play n'est pas possible. On a une injonction de Bruxelles qui nous pousse à bouger. On va bouger suffisamment pour être en ligne sur le plan économique avec Bruxelles ». Certes simple, l'annonce promet néanmoins de nombreux changements dans le paysage des forfaits Internet.

Pour information, actuellement 50 % de la facture d'un forfait Triple-Play est taxée au taux de TVA de 19,6 %, le reste est soumis à une TVA de 5,5 %. L'Europe demande donc à ce que cette part moins taxée soit réduite à 30 ou 40 % de la facture.

La hausse de l'assiette de taxation serait donc à l'étude. Reste à savoir si cette hausse va entrainer une augmentation des forfaits Internet. Même si la plupart des opérateurs, en particulier, Free ont souvent axé leur communication sur les prix et le sacro-saint 30 euros, ces derniers pourraient devoir changer leur fusil d'épaule. Bien que l'on ne connaisse pas encore la position des FAI sur l'augmentation, des pistes peuvent être évoquées.

Si l'un d'eux augmente ses prix, il risque de voir une partie des clients partir. D'un autre côté, l'hypothèse d'une hausse commune des FAI n'est pas à rejeter. Enfin, on notera également que les forfaits Quadruple Play pourraient « éponger » cette hausse des prix même si ces tarifs devraient aussi être touchés. Proposés à hauteur de 54 euros (pour la tranche basse chez Orange), ils sont donc logiquement déjà plus chers que les abonnements Triple-Play.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours