Bêta 3 pour le futur Firefox 4

le 12/08/2010 à 23:41
Bêta 3 pour le futur Firefox 4
La fondation Mozilla continue à développer la future version majeure de son navigateur, Firefox 4, qui profite cette semaine d'une troisième bêta. Destinée à des fins de test, celle-ci révèle quelques nouveautés, comme la prise en charge du multitouch sous Windows 7 de façon à faciliter l'utilisation d'ordinateurs à écran écran tactile.

Basé sur la version 2.0 du moteur de rendu Gecko, Firefox 4 bêta 3 signe également l'introduction de nouvelles valeurs Javascript, et se veut logiquement plus stable et plus rapide que les précédentes versions de test. La bêta 2 avait pour mémoire été l'occasion de porter sur Mac OS X la nouvelle interface du navigateur.

En parallèle de ces développements, l'équipe en charge de Firefox poursuit ses réflexions autour de la question des "mises à jour silencieuses", comprendre un processus qui permettrait au navigateur de télécharger et d'installer de lui-même certains correctifs, de sécurité notamment, sans que l'utilisateur soit forcément sollicité, de façon à favoriser la mise à niveau de l'ensemble du parc de machines équipées.

A lire également

La fondation Mozilla a mis en ligne mardi la première mouture bêta du futur Firefox 3.6.4. Principale nouveauté : l'intégration en standard de Lorentz, un outil qui permet d'assurer le bon fonctionnement du navigateur lorsqu'un composant logiciel tiers installé sous la forme d'un plugin vient à planter. Cette fonctionnalité n'est pour l'instant prise en charge que sous Windows et Linux.

Pour l'instant, trois plugins sont isolés de façon à ce que leur interruption ne compromette pas l'ensemble des onglets ouverts dans le navigateur : Flash, QuickTime et Silverlight. Si l'un d'eux vient à cesser de fonctionner, l'utilisateur aura la possibilité d'envoyer un rapport d'erreur depuis l'onglet affiché, avant de fermer ou de recharger ce dernier. Egalement étudié chez Google (Chrome) et Microsoft (Internet Explorer), ce dispositif d'isolation des processus vise évidemment à garantir une meilleure stabilité du navigateur.

Firefox 3.6.4 bêta 1 est par ailleurs l'occasion de corriger quelque 170 bugs et dysfonctionnements divers. Cette première bêta, proposée pour Windows, Mac et Linux, sera théoriquement suivie d'une seconde dans une semaine, avant sortie de la version définitive aux alentours du 4 mai. Les internautes qui avaient déjà installé Lorentz devraient se voir proposer la migration vers Firefox 3.6.4 bêta 1 de façon automatique. Les autres pourront le télécharger, à des fins de test uniquement, via ce lien.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours