Flash 10.1 avec accélération matérielle pour Mac OS X

le 11/08/2010 à 23:33
Flash 10.1 avec accélération matérielle pour Mac OS X
Adobe vient de mettre en ligne une nouvelle version du lecteur Flash destiné aux machines équipées de Mac OS X. Estampillée 10.1.82.76, elle s'inscrit dans le prolongement des essais conduits en la matière depuis le mois d'avril et apporte comme principale nouveauté la prise en charge de l'accélération matérielle par la carte graphique des vidéos Flash encodées en H.264. Avec cette nouvelle version, les utilisateurs de Mac devraient donc constater une baisse de la charge processeur lors de la lecture de vidéos compatibles, une partie des calculs de rendu étant déportés vers le GPU.

D'après Adobe, cette nouvelle version devrait donner satisfaction sur les ordinateurs Mac équipés de l'un des trois GPU NVIDIA suivants : GeForce 9400M, GeForce 320M et GeForce GT 330M. Les récents iMac équipés d'une carte Radeon ainsi que les derniers Mac Pro n'en profiteront donc pas. Il faudra par ailleurs disposer, au minimum, de Mac OS X 10.6.3.

L'éditeur signale quelques limitations d'usage. L'accélération matérielle ne sera ainsi pas sensible sur les vidéos YouTube estampillées 480p, du fait d'une résolution réelle de 864 x 480 pixels qui n'est pas correctement prise en charge par les pilotes NVIDIA. Il précise par ailleurs que l'accélération matérielle ne peut fonctionner que sur deux instances simultanément.

Après installation, les utilisateurs ne devraient pas remarquer dans le coin supérieur gauche des vidéos lues au travers du Flash Player le petit carré blanc présent sur la capture ci-dessous. Sa présence était le signe que l'accélération matérielle était bien active sur les versions de test. A récupérer, depuis un Mac, à partir de ce lien.

A lire également

La société Adobe vient de publier une première bêta pour le plugin Flash qui passe en version 10.1 et l'environnement AIR 2.0 permettant de créer des applications Internet riches grâce à un éventail de technologies web (XHTML, JavaScript, Flash, Flex).

Avec Flash 10.1 Adobe entend optimiser son lecteur, lequel tire désormais entièrement parti de l'accélération matérielle de l'architecture sur laquelle il est exécuté afin d'offrir un décodage en haute définition des vidéos encodées en H.264. Adobe précise que Flash 10.1.51.45 prend en charge cette décompression matérielle sur les cartes Radeon HD des séries 3xxx et 4xxx et Mobile Radeon HD 4xxx. Du côté de NVIDIA, l'ensemble des cartes est pris en charge à partir des séries GeForce 8. Enfin, on notera la compatibilité avec la famille des chipsets Intel série 4 et supérieures (pilotes à mettre à jour en 15.16.2.1986 du pilote pour Windows Vista et 7), mais aussi avec la puce BCM70012 de Broadcom. Retrouvez enfin ici (PDF) la liste précise des références compatibles et les liens de téléchargement des éventuelles mises à jour de pilotes.

Souvent présenté comme concurrent à Silverlight, Adobe AIR permet surtout de proposer une application fonctionnant aussi bien sous Windows, Mac OS X et Linux. Cette seconde mouture propose une interface de programmation pour les processus natifs ce qui devrait permettre aux applications de communiquer avec les logiciels locaux (carnet d'adresses, calendrier...). Directement depuis une application il sera aussi possible de détecter les périphériques de stockage, par exemple pour la gestion des photos stockées sur une carte SD. AIR 2.0 prend aussi en charge le multipoint, le HTML5 et le CSS3.

Télécharger Flash 10.1 bêta et Adobe AIR 2.0 bêta pour Windows, Mac et Linux
Ambitieuse réécriture d'une technologie implémentée, selon Adobe, sur 95% des PC connectés à Internet dans le monde, la version 10.1 du composant Flash Player est désormais disponible au téléchargement dans sa version finale pour Windows, Mac OS et Linux. Au programme de cette nouvelle mouture, on trouve principalement la prise en charge de l'accélération matérielle des vidéos encodées en H.264 à l'aide de la carte graphique, même si cette dernière est pour l'instant réservée à Windows. Adobe signale par ailleurs avoir procédé à la correction de la vulnérabilité récemment découverte au sein de son logiciel.

Avec Flash Player 10.1, l'éditeur promet également une gestion plus intelligente des ressources du système, avec une consommation de mémoire vive revue à la baisse, la possibilité de libérer automatiquement cette dernière en cas de saturation et une modulation plus fine des priorités au niveau du processeur, afin que l'utilisateur ne voit plus son navigateur ou son système gelé par Flash comme on a pu parfois le déplorer sur les déclinaisons antérieures.

Entre autres nouveautés, Adobe signale également une amélioration des capacités en matière de streaming, avec par exemple un bitrate vidéo évoluant en fonction de la qualité de la connexion (techno connue sous le nom de smooth streaming au sein du Silverlight de Microsoft), la prise en charge du multicasting - streaming depuis plusieurs sources, sans oublier un niveau système de mise en cache (buffering) devant autoriser une navigation plus aisée au sein d'un contenu vidéo.

Flash Player 10.1 est par ailleurs accompagné de nouvelles interfaces de programmation (API) dédiées à ActionScript 3 qui doivent faciliter la mise au point d'interfaces tirant parti des écrans tactiles multipoints, un point sur lequel Adobe avait été critiqué par Steve Jobs dans sa lettre ouverte à propos de Flash. Le logiciel se veut enfin respectueux des différents modes de navigation privés que proposent les navigateurs modernes. Pour l'instant, la prise en charge de WebM, le nouveau conteneur vidéo soutenu par Google et Mozilla, ne semble pas de la partie, en dépit du soutien qu'avait affiché Adobe au projet.

La sortie de Flash 10.1 s'accompagne de la mise en ligne de la version 2.0 de l'Adobe Integrated Runtime (AIR), qui permet de faire fonctionner des applications Flash / Flex en dehors du navigateur.

On pourra télécharger Flash 10.1 depuis le site d'Adobe. Comptez 2,45 Mo pour la version Windows et 7,44 Mo pour Mac OS X.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours