IBM fait passer ses employés d'IE à Firefox

le 01/07/2010 à 23:10
IBM fait passer ses employés d'IE à Firefox
Joli coup de pouce au navigateur de la fondation Mozilla : le géant de l'informatique IBM a annoncé jeudi que les postes informatiques de ses 400.000 employés allaient désormais adopter Firefox comme logiciel de navigation par défaut, en lieu et place d'Internet Explorer. Une décision motivée, selon Big Blue, par le modèle open source et indépendant de Firefox, son respect des standards et sa capacité à fonctionner de façon identique sur des environnements hétérogènes, que la machine qui l'accueille soit sous Windows, Linux ou Mac OS.

« Firefox est maintenant le mètre étalon de ce que devrait être un navigateur ouvert, sécurisé et respectueux des standards », invoque Bob Sutor, vice président de la division Linux et open source au sein de l'IBM Software Group, dans un billet où il explique que si Firefox était déjà employé par certains des 400.000 salariés d'IBM, il va être demandé à tous de l'utiliser par défaut.

« Il y a une autre raison pour laquelle nous voulons que nos employés utilisent Firefox dès que possible, il s'agit du cloud computing. Pour que la transition vers le nuage soit une réussite, il faut que l'infrastructure, les applications et la façon dont les gens échangent des informations reposent sur des standards ouverts », ajoute-t-il. Tout en précisant que certains employés d'IBM utilisent déjà Firefox à l'heure actuelle, il indique que toutes les machines neuves seront désormais équipées de Firefox aux côtés des solutions de collaboration maison et qu'il sera demandé à tous de procéder à la migration.

A lire également

Joli coup de pouce au navigateur de la fondation Mozilla : le géant de l'informatique IBM a annoncé jeudi que les postes informatiques de ses 400.000 employés allaient désormais adopter Firefox comme logiciel de navigation par défaut, en lieu et place d'Internet Explorer. Une décision motivée, selon Big Blue, par le modèle open source et indépendant de Firefox, son respect des standards et sa capacité à fonctionner de façon identique sur des environnements hétérogènes, que la machine qui l'accueille soit sous Windows, Linux ou Mac OS.

« Firefox est maintenant le mètre étalon de ce que devrait être un navigateur ouvert, sécurisé et respectueux des standards », invoque Bob Sutor, vice président de la division Linux et open source au sein de l'IBM Software Group, dans un billet où il explique que si Firefox était déjà employé par certains des 400.000 salariés d'IBM, il va être demandé à tous de l'utiliser par défaut.

« Il y a une autre raison pour laquelle nous voulons que nos employés utilisent Firefox dès que possible, il s'agit du cloud computing. Pour que la transition vers le nuage soit une réussite, il faut que l'infrastructure, les applications et la façon dont les gens échangent des informations reposent sur des standards ouverts », ajoute-t-il. Tout en précisant que certains employés d'IBM utilisent déjà Firefox à l'heure actuelle, il indique que toutes les machines neuves seront désormais équipées de Firefox aux côtés des solutions de collaboration maison et qu'il sera demandé à tous de procéder à la migration.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours