Le bénéfice d'Oracle en hausse de 24% sur le 4ème trimestre

le 25/06/2010 à 22:22
Le bénéfice d'Oracle en hausse de 24% sur le 4ème trimestre
Oracle vient de publier ses résultats, et un bénéfice en hausse de 24%, soit 0,46 dollar par action, par rapport au 4ème trimestre de l'année fiscale précédente. Son chiffre d'affaires, lui, est monté de 39% à 9,5 milliards de dollars.

Pour l'année, le bénéfice est en hausse de 11%, soit 1,21 dollar par action. Le chiffre d'affaires est lui passé à 26,8 milliards de dollars. Cela représente une hausse de 15%. Les bénéfices issus des ventes de nouvelles licences logicielles, considérés comme un indicateur référence de la croissance, a bondi de 14% à 3,1 milliards de dollars au cours du trimestre.

Oracle en a également profité pour faire un premier bilan sur le rachat de Sun. En enlevant les charges exceptionnelles, Sun a contribué à hauteur de 400 000 dollars au bénéfice opérationnel, pour un chiffre d'affaires issu du hardware de Sun de 1,2 milliard de dollars. La présidente d'Oracle, Safra Catz, a précisé qu'un an auparavant, le Sun indépendant ne gagnait pas le moindre dollar.

Les réductions de coûts et de personnels sont une autre explication de la profitabilité d'Oracle et de sa nouvelle filiale. Oracle a d'ailleurs annoncé qu'il comptait réaliser plus de coupes que précédemment prévu. La maison mère estime que Sun pèserait 1,5 milliard de dollars dans son exercice fiscal 2011. Les utilisateurs seraient rassurés quant au rachat de Sun par Oracle, selon Safra Catz. « Les clients achètent beaucoup de hardware désormais. Ils sont très, très loyaux à la technologie qu'ils aiment. Maintenant qu'ils savent qu'elle a un futur... Ils sont bien plus confiants pour réinvestir à nouveau. »

A lire également

Le bénéfice net trimestriel d'IBM a augmenté de 9% par rapport au même trimestre de l'année précédente. Selon l'entreprise, ce serait notamment grâce à la hausse des ventes aux Etats-Unis et en Asie, qui masquent en partie des dépenses moins élevées en Europe.

Le bénéfice net pour le trimestre finissant fin juin est donc de 3,4 milliards de dollars, soit 2,61 dollars par action, à comparer avec les 3,1 milliards de dollars de l'année précédente (BPA de 2,32 dollars). Les revenus totalisent pour leur part 23,7 millions de dollars, soit une augmentation de 2% par rapport à l'année prochaine - ou 6% si on prend en compte les récentes cessions d'activités.

Point moins réjouissant des résultats d'IBM : le nombre de contrats a chuté de 12% à 12,3 milliards de dollars pour le trimestre. Le bénéfice de sa division Systèmes et Technologies - qui comprend les serveurs - a augmenté de 3%, porté par les ventes de serveurs System-x, en hausse de 30%, alors que les Power Systems ont chuté de 10% et les System-z de 24%. Ces ventes mitigées s'expliquent en partie par l'arrivée d'Oracle - suite au rachat de Sun - sur ce segment. IBM devrait tenir une conférence de presse à New-York ce jeudi, pour donner plus de détails.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours