Google Chrome 4.0 bêta disponible pour Mac et Linux !

le 08/12/2009 à 23:24
Google Chrome 4.0 bêta disponible pour Mac et Linux !
Après plusieurs builds réservées aux développeurs, Google vient de publier la première version bêta tant attendue de Google Chrome 4.0.249.30 pour Mac et Linux. Cette mouture étant la même que celle disponible pour Windows, elle profite des avancées développées jusque-là, telles que d'excellentes performances en JavaScript, la gestion des nouvelles technologies du HTML 5 ou encore la possibilité de personnaliser l'apparence du navigateur via une galerie de thèmes originaux.

Côté Mac, Google Chrome 4.0.249.30 bêta est réservé aux Mac Intel à partir de Mac OS X Leopard. Pour ce qui est de Linux, la firme de Mountain View a mis en ligne quatre moutures de Google Chrome pour Debian, Ubuntu, Fedora, OpenSUSE en 32 et 64 bits. Qui dit bêta dit logiciel qui n'est pas forcément complet au niveau des fonctionnalités, mais doit normalement assurer une qualité de service pour qu'un particulier s'aventure à l'essayer. Six mois se seront écoulés entre la première apparition d'une version développeur du logiciel et la sortie de cette bêta.

A lire également

Ca bouge toujours du côté des navigateurs : après la version Alpha de Firefox 3.7 et la version 5 bêta de Google Chrome, Opera Software propose depuis peu une première bêta d'Opera 10.50, pour Windows uniquement (les versions Mac OS X et Linux sont toujours en Alpha à l'heure où nous écrivons ces lignes). Cette nouvelle version intermédiaire apporte son lot d'améliorations, à commencer par une interface qui semble achever le travail d'épuration commencé avec la version 10. Visiblement inspirée par Google Chrome, celle ci supprime complètement la barre de menus par défaut au profit d'un menu Opera en haut à gauche de la fenêtre et intègre les onglets à la barre de titre comme le navigateur de Google.

On note également une adoption d'Aero sur l'ensemble de la fenêtre dans la version Windows, et l'intégration des fonctionnalités de la barre des tâches de Windows 7 (aperçus des onglets, barre de progression des téléchargements et jumplists).

Au niveau des performances, Opera 10.5 propose un nouveau moteur de rendu Javascript. Nommé Carakan, celui ci fait plus que remettre Opera dans la course, puisque nos tests sur la version bêta indiquent des performances supérieures à Google Chrome, que ce soit dans la version stable 4.0 ou la bêta 5.0, et presque 10 fois supérieures à Opera 10.10 ! Le navigateur fait également des progrès au niveau de sa prise en charge HTML5 et CSS3, notamment les tags Video, désormais compris par le navigateur (la bêta ne permet pas, cependant, de visionner des vidéos telles que les bêtas HTML5 de YouTube ou Vimeo) et certains éléments CSS comme les arrondis de cadres. L'Acid Test 3 est passé sans faute, tout comme la version stable actuelle.

Enfin, en ce qui concerne les fonctionnalités on note quelques améliorations. Le navigateur intègre ainsi un mode de navigation privée, qui peut être lancé indépendamment pour chaque onglet. Une nouvelle barre de recherche en ligne dans la page est également de la partie, et permet d'isoler plus facilement les termes recherchés. Quelques éléments ont été retouchés, comme la barre de moteurs de recherche ou les boites de dialogues d'alertes qui s'affichent en surimpression, permettant de continuer la navigation sur d'autres onglets. Enfin, les widgets Opera peuvent désormais être utilisés depuis le bureau.

La version 10.5 bêta d'Opera pour Windows peut être téléchargée depuis notre logithèque. Il s'agit évidemment d'une version non définitive, à utiliser exclusivement à des fins de tests. La dernière version stable du navigateur est la version 10.10, disponible pour Windows, Mac OS X et Linux.
Mozilla a publié cette nuit la seconde Bêta de Firefox 4.0, progressant doucement (mais sûrement ?) vers la version finale, prévue pour le mois de novembre.

Cette nouvelle version préliminaire apporte tout particulièrement aux utilisateurs de Mac OS la nouvelle ergonomie, avec laquelle la barre d'onglets se retrouve pour rappel au dessus de la barre d'adresse, et avec laquelle la barre de menu disparait par défaut, libérant ainsi un précieux espace en hauteur. Si Mozilla a bel et bien démontré le bon sens d'une telle organisation, que les réfractaires se rassurent, ils pourront continuer d'adapter l'interface à leurs préférences. Linux ne bénéficie quant à lui toujours pas de cette interface.

La fonction "App Tab" introduite aujourd'hui est en revanche immédiatement disponible sur toutes les plateformes. Elle ajoute l'option "Make into App Tab" au menu contextuel d'un onglet, l'épinglant sous une forme compacte à gauche des onglets déjà ouverts. Elle n'est ni plus ni moins qu'un équivalent de l'option "Épingler l'onglet" du navigateur Web Google Chrome.

Le navigateur prend désormais en charge les transitions CSS et bénéficie enfin d'optimisations diverses, en particulier au rang du temps de réponse, du défilement et du moteur JavaScript.

Firefox 4.0 Beta 2 est disponible dès à présent depuis le site internet de Mozilla. Cette nouvelle version marque enfin l'introduction de la langue française, alors que la première n'était proposée qu'en langue anglaise.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours