Google Wave : les premiers retours des testeurs

le 01/12/2009 à 23:30
Google Wave : les premiers retours des testeurs
Aaron Cheang, chargé de l'interface utilisateur pour l'équipe de Google Wave, a publié les résultats d'une étude menée auprès des premiers testeurs du service web. Rappelons que Google Wave, actuellement disponible via une liste d'invitations, est un système de communication unifié proposant des outils de wiki et de messagerie instantanée.

Parmi les fonctionnalités les plus appréciées, nous retrouvons le concept même de la "wave", que l'on pourrait comparer à fil de discussion privé entre plusieurs participants. Les fonctions collaboratives semblent également très appréciées, notamment pour la possibilité d'associer le partage de documents à un flux de discussions. Enfin l'aspect open source et la possibilité d'enrichir les fonctionnalités du service grâce à plusieurs extensions est également un point particulièrement alléchant aussi bien pour les testeurs que les développeurs. Nous apprenions d'ailleurs le mois dernier que la firme de Mountain View pourrait ouvrir une logithèque regroupant des extensions payantes.

Toujours en cours de développement, Google Wave reste cependant loin d'être parfait. En effet, l'aspect privé est le plus dérangeant et les utilisateurs actuels souhaiteraient pouvoir l'utiliser de manière régulière avec leurs contacts habituels. M. Cheang précise cependant dans son billet : "nous ne sommes pas vraiment prêts à distribuer des comptes à tous ceux qui ont soumis une requête". En effet les performances ne sont pas encore au rendez-vous et beaucoup critiquent la lenteur du service ainsi que les éventuels plantages lors du chargement d'une wave.

Google précise que ces données serviront à orienter le travail des équipes de développement. L'étude est d'ailleurs toujours ouverte si vous souhaitez y partager vos retours d'expérience. Il est aussi toujours possible de publier une idée ou de voter pour une fonctionnalité proposée par les autres utilisateurs.

A lire également

Ce weekend Google a annoncé le rachat d'Appjet, une société qui développe notamment EtherPad, une application de traitement de texte en ligne avec des outils de collaboration en temps réel. Les cinq salariés de la start-up rejoindront l'équipe de développement de Google Wave, un nouveau service à mi-chemin entre email, messagerie instantanée et collaboration.

Sur son blog officiel, Aaron Iba, PDG d'AppJet mais également ancien ingénieur chez Google, explique que le site Internet restera actif jusqu'au 31 mars 2010 avec quelques restrictions. Ainsi les utilisateurs de la version gratuite ou professionnelle peuvent continuer à éditer leurs notes existantes. En revanche il n'est plus possible de créer des documents partagés en public. Les internautes devront sauvegarder leurs travaux avec le 31 mars prochain, c'est-à-dire avant que ces derniers ne soient détruits dans le processus de migration vers les serveurs de Google. La version professionnelle d'Etherpad a été rendue gratuite pour les quatre prochains mois et offre désormais un outil permettant l'archivage des notes au sein d'un fichier zip.

A ce jour les premiers retours des testeurs de Google Wave sont plutôt mitigés. En associant d'emblée le rachat d'AppJet à Wave, le géant de Mountain View souhaite alors montrer ses efforts et ses ambitions, notamment en ce qui concerne l'aspect collaboratif du produit. L'on imagine que la technologie d'EtherPad viendra également se greffer sur Google Documents.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours