Twitter : le mot de l'année 2009 en langue anglaise

le 01/12/2009 à 23:30
Twitter : le mot de l'année 2009 en langue anglaise
« Twitter », ou comment condenser ses propos en des messages de 140 caractères, vient d'être désigné mot de l'année 2009 par le Global Language Monitor, société américaine spécialisée dans l'étude des tendances en linguistique. Le désormais célèbre service de microblogging devance cette année le président des Etats-Unis « Obama », la grippe « H1N1 », mais aussi « Stimulus » (plan de relance), en référence aux 800 milliards de dollars injectés par le gouvernement américain dans son économie et « Vampire », dont la cinquième position doit sans doute beaucoup au succès de la saga Twilight.

Pour mettre au point ce classement, le Global Language Monitor utilise un algorithme propriétaire qui analyse mots et phrase les plus souvent publiés sur Internet, et les met en perspective en fonction de différents paramètres allant de l'importance conférée au terme dans la page étudiée au contexte de publication.

« Au cours d'une année dominée par des évènements politiques bouleversant la planète, une pandémie, les conséquences d'un tsunami financier et la mort d'une icône de la pop, le mot Twitter domine tous les autres mots », explique Paul JJ Payack, président du Global Language Monitor. « Twitter représente une nouvelle forme d'interaction sociale, où toutes les communications sont réduites à 140 caractères. Cette limitation stricte a fait des merveilles pour le sonnet ou le haiku. Qui sait ce qu'elle nous réservera à l'avenir », ajoute-t-il.

Au niveau mondial, Twitter aurait réalisé sur le mois d'août 2009 une audience de 54,7 millions de visiteurs uniques selon ComScore, plus de dix fois supérieure aux 4,3 millions enregistrés un an plus tôt. Selon Microsoft, Twitter aurait été le deuxième terme le plus recherché sur son moteur Bing en 2009, devant la grippe porcine, mais derrière Michael Jackson. Yahoo, qui vient également de publier son top 10 des recherches les plus fréquentes, ne fait quant à lui pas mention du réseau social.

A lire également

L'American Dialect Society (ADS), entité fondée en 1889 qui étudie les usages de la langue anglaise en Amérique du Nord, a récemment publié les résultats de son dernier vote, récompensant les mots ou expressions de l'année et de la décennie.

Il en ressort que les membres de l'ADS ont choisi "tweet" comme mot de l'année 2009, pouvant être utilisé comme nom, désignant alors un message court envoyé via le service de microblogging Twitter, ou comme verbe, faisant référence à l'acte d'envoyer un tel message. Et c'est "Google" - le verbe - qui a été sélectionné pour devenir le "mot de la décennie".

"Je pensais vraiment que c'est le terme "blog" qui aurait pu devenir le mot de la décennie mais il y a plus de gens qui "Google" que de gens qui "blog", non ?", a déclaré Grant Barrett, journaliste et l'un des responsables de l'ADS. A noter que "Google" mis à part, les termes qui ont été les plus cités pour devenir le "mot de la décennie" ont été les suivants : "9/11", "blog", "text" et "Wi-Fi". En 2008 et en 2007, les termes "bailout" (plan de sauvetage) et "subprime" ont été désignés comme "mot de l'année".

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours