Bing signe avec le moteur sémantique Wolfram Alpha

le 12/11/2009 à 23:14
Bing signe avec le moteur sémantique Wolfram Alpha
Finalement, il ne s'agissait pas que d'une simple rumeur, Microsoft annonce un partenariat avec le moteur de recherche sémantique Wolfram Alpha afin de retourner de nouvelles données directement au sein de Bing. En signant avec Wolfram, Microsoft ajoute un nouvel atout à son jeu contre Google.

Au mois d'octobre dernier, le physicien britannique Stephen Wolfram avait finalement décidé d'ouvrir l'interface de programmation de son moteur de recherche auprès des développeurs et Bing entend bien en profiter. Schoeller Porter, de l'équipe de M.Wolfram, explique sur le blog officiel de la société : "à partir d'aujourd'hui la base de connaissances de Wolfram|Alpha, calculée à partir de données expertisées, enrichira les résultats de Bing dans quelques domaines sélectionnés comme la nutrition, la santé et les mathématiques avancées (...) En utilisant notre API, Bing sera capable d'accéder simplement aux dizaines de milliers d'algorithmes et aux trillions de données de Wolfram|Alpha pour intégrer directement ces calculs au sein des résultats de recherche". Rappelons que l'accès à la technologie de Wolfram est payant et que les coûts dépendent de l'usage et du nombre d'appels effectués à l'API du moteur. Reste à savoir si cette alliance sera rentable pour Microsoft.

Parallèlement, l'équipe de Bing annonce que les informations touristiques seront plus approfondies avec un rapport plus détaillé de la météo ou des divertissements locaux. Les internautes auront aussi la possibilité de lire des témoignages sur les établissements hospitaliers obtenus à partir de différentes sources. Vous pouvez retrouver une animation présentant l'ensemble des nouveautés en détail ici (Silverlight requis).

A lire également

La rumeur qui courait depuis quelques temps au sujet d'une intégration de Twitter au sein de Bing et Google se confirme. Les deux géants auraient en effet signé un accord afin d'implémenter directement au sein du moteur de recherche la base du service de micro-blogging. Yusuf Medhi, vice-président du département Internet chez Microsoft précise que la société a signé un accord similaire avec le réseau communautaire Facebook.

Cette initiative devrait contribuer à relancer la compétition sur le marché de la recherche. Les tweets, ces fameux messages limités à 140 caractères publiés sur Twitter, devraient permettre d'obtenir des résultats de recherche en temps réel, par exemple sur une requête en rapport avec un fait d'actualité. Qi Lu, vice-président du groupe des services en ligne de Microsoft n'a pas souhaité détailler les différents aspects du contrat mais confirme également qu'il s'agit d'un accord non-exclusif. Cet été, en partenariat avec Federated Media, l'équipe de Bing avait officieusement tenté l'expérience en créant bingtweets.com. Sur le blog officiel de la société, Marissa Meyer, vice-présidente du département de la recherche chez Google, ajoute : "de cette manière, la prochaine fois que vous rechercherez quelque chose qui peut être enrichi par une observation en temps réel, comme la qualité de la neige sur votre station de ski préférée, vous trouverez des tweets publiés par les autres utilisateurs qui y sont présents et partagent les dernières nouvelles."

Yahoo! a déjà implémenté les résultats de Yahoo! Questions / Réponses pour dynamiser son moteur de recherche. L'on imagine que si les autorités de régulation du commerce donnent leur feu vert au partenariat de dix ans signé entre Carole Bartz et Steve Ballmer, le réseau Yahoo! devrait également pouvoir profiter de cette implémentation puisque Bing deviendra le moteur de recherche par défaut. Rappelons que d'autres rumeurs spéculaient également sur un éventuel partenariat entre Bing et Wolfram Alpha afin d'intégrer au sein du moteur une technologie de recherche sémantique plus poussée. Wolfram Alpha a d'ailleurs récemment annoncé l'ouverture de son API.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours