Google Street View : les internautes appelés aux urnes

le 11/09/2009 à 20:24
Google Street View : les internautes appelés aux urnes
Quel sera le prochain monument français disponible dans Google Street View, le service de vues panoramiques du géant du Web? À vous de voir. Google et l'agence de développement touristique de France (Atout France) ont décidé de laisser le choix aux Internautes. Réponse dès le premier jour de l'automne.

Du 25 août au 2 septembre dernier, les internautes ont pu soumettre leurs propositions par l'intermédiaire d'un formulaire en ligne. Quatorze sites ont été sélectionnés (la Cathédrale d'Amiens, le Château de Chambord, le Château de Chantilly, le Château des Ducs de Bretagne, le Château de Fontainebleau, la Cité médiévale de Carcassonne, le Lac d'Annecy, le Parc de la Tête d'Or à Lyon, la Place Stanislas à Nancy, le Mont-Saint-Michel, le Musée du Louvre / Pyramide / Jardin des Tuileries, le Palais des Papes à Avignon, la Place du vieux marché, la rue du Gros Horloge ou la cathédrale de Rouen et le le Stade de France).

Les participants auront une semaine, du 11 au 20 septembre, pour départager ces lieux et élire les deux nouveaux sites pour lesquels le tricycle Google procédera aux captures d'images. Les votes sont donc ouverts dès aujourd'hui. Le tricycle Google

A lire également

Le verdict est tombé. L'ami Pegman de Google Maps se rendra prochainement sur le Mont Saint Michel pour effectuer les prises de vues pour Street View et immortaliser le site, classé patrimoine mondial de l'Unesco. Appelés aux urnes au début du mois de septembre, les internautes ont élu la cité médiévale parmi quatorze sites présélectionnés, desquels manquait malheureusement le non moins célèbre village de Montcuq.

Ce n'est évidemment pas l'habituelle voiture Street View, qu'on croise parfois sur les routes de France et de Navarre, qui se faufilera dans les rues tortueuses et pentues du Mont Saint Michel mais un tricycle maison, équipé de la même tourelle, et qui a déjà parcouru les jardins du Château de Versailles notamment.

Les internautes pourront visiter virtuellement les ruelles du Mont à une date encore inconnue.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours