Orange revendique 8,639 millions d'abonnés ADSL

le 30/07/2009 à 22:35
Orange revendique 8,639 millions d'abonnés ADSL
La publication de ses résultats financiers est l'occasion pour le groupe France Télécom de faire le point sur l'état du marché de l'ADSL en France. Via sa filiale Orange, il revendique 8,639 millions de clients grand public, soit 48,7% de parts de marché. L'opérateur aurait ainsi recruté 799.000 nouveaux clients depuis le 30 juin 2008. Il enregistre toutefois un recul de 0,5% sur la période allant d'avril à juin 2009.

L'ADSL Orange en France, c'est donc au 30 juin dernier 6,991 millions de Livebox en location, soit 81% des clients grand public de l'opérateur. 6,339 millions d'abonnés utiliseraient les services de voix sur IP, et 2,339 millions feraient appel à la télévision numérique d'Orange, via ADSL ou satellite. Le seul satellite, lancé en juillet 2008, compterait 416.000 abonnés.

De façon plus générale, France Télécom se félicite d'avoir su maintenir le cap sur les six premiers mois de l'année, bien que "confronté à l'accroissement de la pression réglementaire et à la détérioration continue de l'environnement économique". Une façon indirecte de protester contre les velléités réglementaires de l'Arcep et du gouvernement sur des sujets comme le déploiement de la fibre optique ou la baisse de prix du dégroupage.

Dans le domaine du mobile, Orange revendique en France 17,327 millions de forfaits au 30 juin 2009, soit une hausse de 7,2% en un an. Les forfaits représentent 68,5% de la base de clientèle à cette date contre 66,5% un an plus tôt. Le nombre des clients aux services haut débit mobiles a progressé de 34,1% en un an, pour atteindre 12,073 millions au 30 juin 2009. En particulier, le service Internet Everywhere est en progression rapide avec 419 000 clients au 30 juin 2009 contre 76 000 un an plus tôt.

A lire également

Iliad, maison mère de Free, revendique à l'occasion de la publication de ses résultats financiers pour le premier semestre 2009 un total de 4,371 millions de clients ADSL, ce qui en fait le deuxième acteur du marché français derrière Orange et ses 8,639 millions d'abonnés. Sur le semestre, Iliad indique avoir gagné 200.000 abonnés Free, dont la majorité sur le premier trimestre de l'année. Du côté d'Alice, le groupe enregistre une érosion qu'il dit "contrôlée" et compte au 30 juin 782.000 clients, soit 54.000 de moins qu'à fin 2008.

Sur le semestre, l'opérateur fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 40,1% à 969,8 millions d'euros, dont 231,8 millions d'euros proviennent des services à valeur ajoutée comme la télévision premium ou la vidéo à la demande. Le revenu moyen par abonné (ARPU) s'établit à 36,3 euros pour le deuxième trimestre, équivalent à celui enregistré sur la même période en 2008.

Iliad confirme par ailleurs les objectifs déjà formulés, à savoir 5 millions d'abonnés ADSL en 2011 et le retour d'Alice à l'équilibre courant 2009. En ce qui concerne la fibre, Iliad se dit toujours prêt à couvrir horizontalement 70% de Paris au cours du deuxième semestre 2009 et à avoir couvert horizontalement 4 millions de foyers à fin 2012.

Enfin, le groupe redit son intérêt pour la quatrième licence 3G. "Iliad sera candidat à l'attribution de cette licence. Le marché de la téléphonie mobile en France avec ses 22 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel constitue un relais de croissance supplémentaire pour Iliad.", écrit-il dans un communiqué.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours