Films en DVD et VOD 4 mois après leur sortie en salle

le 07/07/2009 à 19:02
Films en DVD et VOD 4 mois après leur sortie en salle
Pressés par le gouvernement, les professionnels du cinéma, de la télévisions et des télécoms ont signé lundi un accord réformant la chronologie des médias. Ainsi, le nouveau texte fixe à quatre mois après la sortie en salles la mise à disposition des films en DVD (contre 6 mois actuellement) et en vidéo à la demande à l'acte (offres type Canalplay ou TF1 Vision). Ce délai pourra même être ramené à trois mois pour les oeuvres ayant rencontré un succès très limité au box-office (moins de 200 entrées lors de la quatrième semaine d'exploitation).

Par ailleurs, les professionnels ont raccourci la plupart des délais d'exploitation. Ainsi, les films pourront être diffusés sur des chaînes payantes (Canal+, Orange) 10 à 12 mois après leur sortie en salles (contre 12 mois minimum jusqu'ici). Les chaînes gratuites pourront, elles, les diffuser 22 mois après leur sortie en salles si elles en sont coproductrices (contre 24 mois), 30 mois dans le cas contraire (contre 36 mois).

L'accord a été conclu entre une vingtaine de signataires parmi lesquels des chaînes de télévision (France Télévisions, TF1, Arte, Canal+, M6), des télécoms (Orange et SFR) et des organisations professionnelles du cinéma (exploitants, distributeurs, réalisateurs et producteurs). En revanche, le syndicat de l'édition vidéo et les auteurs n'ont pas signé l'accord. Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand s'est félicité de cette signature. Un arrêté, valable pour deux ans, devrait être pris "dans les meilleurs délais", a-t-il précisé.

A lire également

Le Wall Street Journal rapporte que les principaux studios d'Hollywood et les câblo-opérateurs américains se sont réunis afin de discuter d'une nouvelle chronologie des médias. Celle-ci devrait permettre au public de regarder plus rapidement depuis leur télévision les derniers films parus au cinéma.

En France, le délai entre l'exploitation d'une oeuvre cinématographique en salle et sa disponibilité en DVD et en Vidéo à la Demande est récemment passée de 6 à 4 mois et de 12 à 10 mois pour la télévision payante. Les chaines de télévision gratuite peuvent quant à elles diffuser des co-productions 22 mois après leur sortie en salle (contre 24 mois auparavant).

Au cours des discussions avec les studios, l'opérateur Time Warner a ainsi formulé une proposition qui a retenu l'intérêt de plusieurs collaborateurs à savoir : la mise à disposition de films en VOD 30 jours seulement après leurs sorties en salle à un tarif entre 20 et 30 dollars ; le temps de la location reste cependant inconnu. Selon plusieurs personnes proches de cette affaire, le projet serait toujours en réflexion et plusieurs studios pourraient donner leur accord dès cet automne pour une mise en place à la fin de l'année.

Si ce modèle s'avère satisfaisant peut-être alors débarquera-t-il dans l'Hexagone. Une telle initiative ne devrait en tout cas pas plaire à la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), chargée de représenter les intérêts des propriétaires de cinémas en France. En novembre dernier l'association avait lancé une opération symbolique en invitant2100 salles du pays à éteindre leurs enseignes lumineuses afin de protester contre la nouvelle chronologie des médias introduite au sein de la loi Création et Internet.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours