Le moteur de recherche Bing.com est disponible

le 01/06/2009 à 21:06
Le moteur de recherche Bing.com est disponible
Dévoilé par Steve Ballmer jeudi dernier lors de la conférence D7 organisée par le WallStreet Journal, le nouveau moteur de recherche de Microsoft est désormais disponible en version bêta avec des fonctionnalités limitées. Notons également de l'URL Live.com pointe directement vers Bing.com.

Rappelons que Bing a pour ambition de proposer non seulement un moteur de recherche mais surtout un outil aidant les internautes dans leurs décisions. En ce sens nous retrouvons plusieurs informations périphériques tels que des opinions des utilisateurs sur un lieu publique ou une géolocalisation des résultats retournés. Microsoft affirme avoir travaillé sur la pertinence des résultats associés à une requête et précise que certains ajustements pourront être effectués par des équipes locales. Toutes les fonctionnalités ne sont pas encore implémentées en Europe, c'est par exemple le cas du service de réservation de voyage.

Notons qu'il existe déjà une extension expérimentale non-officielle pour le navigateur Firefox.

A lire également

Le moteur de recherche Bing n'en finit plus d'ajouter de nouvelles fonctionnalités... enfin aux États-Unis bien sûr puisque la version francophone semble évoluer bien moins rapidement depuis son lancement au mois de juin dernier.

Cette fois c'est sur le terminal d'Apple que l'équipe de développement s'est attardée. En effet, il est désormais possible d'utiliser l'appareil photo du téléphone et de prendre des clichés d'un livre ou d'un CD de musique pour obtenir des résultats de recherche. Bing pour iPhone peut également lire les code-barres.

Cette nouveauté n'est pas sans rappeler Google Goggles, une application similaire initialement développée pour Android et prochainement disponible au sein de la logithèque d'Apple. Cette fois Microsoft semble avoir pris un peu d'avance sur son éternel concurrent. Reste à savoir quand la version iPhone de Bing sera disponible en France...
Créé par Anna Patterson et Russell Power, deux anciens employés de Google, le moteur de recherche Cuil a finalement fermé ses portes. La particularité de ce service, qui vit le jour en juillet 2008, résidait dans sa gestion de la vie privée. En effet, alors que Google, Yahoo ou Bing conservent pendant quelques semaines les requêtes des utilisateurs ainsi que leurs adresses IP, Cuil n'archivait aucune donnée.

Avec plus de 121 milliards de pages indexées à son lancement, Cuil possédait déjà une base plus étoffée que ses concurrents. Le moteur n'a cependant jamais été très populaire. Sa part de marché connut un pic le mois de son lancement avec 0,2% selon les données d'Alexa pour finalement retomber à 0,005% trois mois plus tard.

Le site Cuil.com n'est plus disponible depuis vendredi dernier. Selon le blog américain Techcrunch, la société n'aurait pas su finaliser une acquisition. Un ancien employé rapporte que la firme détiendrait cependant plusieurs brevets ainsi qu'un ensemble de technologies pouvant potentiellement intéresser les autres acteurs du marché.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours