Les vidéos de YouTube bientôt en téléchargement ?

le 19/01/2009 à 23:06
Les vidéos de YouTube bientôt en téléchargement ?
Certes, il existe aujourd'hui plusieurs outils permettant de télécharger les vidéos de YouTube au format flv afin de les lire dans un lecteur vidéo particulier. Cependant, il se pourrait qu'à l'avenir la filiale de Google offre cette fonctionnalité par défaut.

En effet, la firme de Mountain View a récemment ajouté un petit lien Click to Download sur les vidéos de la chaîne dédiée au président des Etats-Unis, Change.gov. Les clips sont téléchargés au format MP4 et conservent donc leur qualité originale. Ce lien n'apparaît pas sur d'autres chaînes et nul ne sait si cette option sera bientôt généralisée à l'ensemble du site.

Par le passé YouTube fut attaqué à plusieurs reprises pour avoir indirectement diffusé du contenu protégé par les droits d'auteur, L'on pourrait donc se demander si la généralisation d'une telle option porterait préjudice aux éditeurs de contenu et si ces derniers auront la possibilité de la désactiver.

Notez que pour télécharger dès aujourd'hui les vidéos de YouTube au format MP4 vous pouvez consulter la procédure sur cette page.

A lire également

Les rumeurs qui couraient depuis quelques semaines au sujet de négociations entre Sony Pictures et YouTube ont aujourd'hui été confirmées. "Nous sommes en discussions avec YouTube," a aujourd'hui admis Paula Askanas, porte parole de Sony Pictures Television, sans toutefois apporter plus de détails.

Une sélection de longs métrages tout droit sortis des studios de Sony Pictures rejoindraient ainsi les rares films de Metro Goldwyn Mayer, disponibles exclusivement aux Etats-Unis. Le site internet de partage de vidéos de Google continuerait ainsi son grand virage vers les contenus professionnels, plus rentables. Tout comme pour l'accord qui est sur le point de se conclure avec Disney, c'est de nouveau le studio qui se chargerait de la publicité, dont les revenus seraient partagés avec YouTube.

À en croire les accords signés avec d'autres plateformes de vidéo à la demande, comme l'exclusivement américain Hulu, Sony Pictures ne devrait proposer qu'une dizaine de films et se réserver les dernières sorties pour sa propre plateforme Crackle. Il sera en outre impossible de partager ces contenus par le biais du lecteur exportable.

Avec cet hypothétique deuxième accord, et non des moindres, Google pourrait attirer d'autres gros poissons et, qui sait, marcher sur les plates bandes d'Hulu. Reste à exporter ces services en dehors du territoire américain pour en faire profiter le plus grand nombre, et endiguer le téléchargement illégal ?

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours