Steve Jobs cède les rênes d'Apple pour raisons de santé

le 15/01/2009 à 16:51
Steve Jobs cède les rênes d'Apple pour raisons de santé
Coup de tonnerre à Cupertino, le Directeur Général d'Apple, le charismatique Steve Jobs, annonce qu'il laisse, temporairement, les rênes de sa compagnie à Tim Cook pour raisons médicales. Agé de 53 ans, Steve Jobs publiait il y a une semaine une lettre ouverte à la communauté Apple indiquant qu'il souffrait d'un déséquilibre hormonal, ce qui expliquait ses récentes pertes de poids mais aussi son absence du MacWorld, le traditionnel salon Apple se déroulant en tout début d'année.

Cela fait plusieurs mois maintenant que les rumeurs vont bon train sur l'état de santé de Steve Jobs, ce dernier étant apparu très amaigri en juin dernier. Si Steve Jobs passe le relais à Tim Cook, il précise qu'il restera impliqué dans les décisions stratégiques du groupe mais que son état de santé est plus complexe qu'initialement envisagé. La réaction à la Bourse de New York ne s'est pas fait attendre puisqu'après une brève suspension de la cotation du titre, l'action a plongée de 9,97%.

A lire également

"Back in business ?" Steve Jobs, après avoir cédé les rênes du groupe Apple en janvier 2009 pour raisons de santé, serait prêt à reprendre le travail courant juin, rapporte le Wall Street Journal.

Jobs a-t-il retrouvé la forme pour diriger au mieux l'entreprise et jouer son rôle d'administrateur de Disney Pixar ? Soigné par le passé pour un cancer du pancréas, l'homme a annoncé en début d'année prendre du repos. L'entrepreneur, 53 ans, évoquait alors un "déséquilibre hormonal" à l'origine d'une perte de poids remarquable et remarquée.

Depuis, la direction d'Apple n'a diffusé aucune information sur l'état de santé du 'boss' (CEO). Seul Steve Wozniak, co-fondateur d'Apple, s'est récemment laissé dire qu'il l'avait trouvé "en bonne santé et énergique". D'après une source proche du groupe citée aujourd'hui par le quotidien américain, des membres de l'exécutif auraient régulièrement reçu des données sur son état. Selon cette même source, Steve Jobs serait prêt à reprendre ses fonctions ce mois-ci "au plus tard".

Partenaires, investisseurs et fans d'Apple s'interrogent : le mentor de la multinationale informatique va-t-il finalement faire son grand retour lors de la conférence annuelle des développeurs Apple (WWDC), la semaine prochaine, en Californie, à San Francisco ?

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours