Carrefour lance son offre de VOD avec Glowria

le 03/10/2008 à 23:12
Carrefour lance son offre de VOD avec Glowria
Alors que son grand rival Wal-Mart a finalement décidé de mettre fin à son aventure dans la vidéo à la demande, le groupe Carrefour a lancé jeudi son vidéoclub sur Internet pour la France. Opérée par Glowria, la plateforme propose un catalogue d'environ 6.000 titres. L'ensemble est proposé sur le mode de la location, pour une durée de 24 ou 48 heures, à des tarifs compris entre 0,99 et 4,99 euros. Pour certains titres, il est également possible d'opter pour la formule du téléchargement définitif avec sauvegarde. Dans ce cas, la copie numérique téléchargée reste acquise à l'utilisateur, qui peut la consulter autant de fois qu'il le veut, sans limitation dans le temps.

Sans surprise, l'offre VOD de Carrefour utilise un format protégé par un système de gestion des droits numériques, indispensable pour condamner l'accès au fichier après un certain laps de temps. Ici, c'est la formule Windows Media qui a été retenue : il faudra donc disposer d'un ordinateur équipé de Windows. On notera que le téléchargement et la consultation de vidéos sur le service de VOD de Carrefour suppose l'installation d'un utilitaire dédié, le "Vidéo Manager Carrefour".

A lire également

La vidéo à la demande (VOD) semble devenir un terrain d'investissement de plus en plus considéré. Après les offres des différents FAI lancées les unes après les autres à grand renfort de partenariat avec les majors du film, c'est maintenant le géant de la distribution Carrefour qui se lance à son tour dans la bataille.

Un partenariat a été conclu avec Glowria, un spécialiste du genre puisqu'il fournit déjà Neuf Cegetel ou la Fnac. Le service est déjà lancé en Espagne et en Belgique, et le groupe souhaite l'introduire en France durant le dernier semestre de cette année. Le communiqué commun aux deux sociétés révèle que cette offre vise le haut du tableau, puisque l'espoir est de "renforcer sa position d'acteur majeur dans la diffusion de biens culturels et devenir le leader de la distribution de vidéo sur internet". Gageons que cette annonce n'est pas que marketing et qu'elle amènera un concurrent sérieux dans le domaine.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours