boutique en ligne open source

le 26/09/2008 à 23:44
boutique en ligne open source
Lancement d'OpenCatalogue : projet open source de boutique en ligne. Rien de neuf dans les fonctions par rapport à d'autre solution. La nouveauté et l'intérêt du projet se trouve dans sa conception : modèle de conception PAC, XHTML/CSS, très évolutif et adaptable en fonction des besoins utilisateurs aussi bien fonctionnel que graphique !

- Open Catalogue

A lire également

Devant le succès fulgurant de l'App Store d'Apple, plusieurs sociétés ont décidé d'ouvrir leur propre boutique en ligne. Opérateurs de téléphonie mobile et constructeurs se sont lancés dans l'aventure à l'image d'Orange, de RIM ou encore de Nokia. Ce phénomène devrait bientôt s'immiscer sur nos ordinateurs et le 3 juin dernier Sun annonçait l'ouverture d'une bêta privée de son JavaStore aux Etats-Unis. L'éditeur Novell pourrait à son tour entrer dans la danse avec une boutique d'applications open source.

C'est en tout cas ce que suggère Holger Dyroff, vice-président du département du développement commercial chez Novell, qui explique au magazine PC Pro : "je dresse un parallèle entre ce qui se passe sur les netbooks et ce qui s'est passé avec les smartphones". M. Dyroff précise : "de leur côté, les utilisateurs verront une boutique répertoriant toutes les applications open source disponibles un seul clic. En revanche, à la différence des autres boutiques, ils n'auront pas besoin de payer, ce qui sera très intéressant ".

Ce ne serait pas la première initiative du genre et nous retrouvons déjà plusieurs dépôts listant des centaines de logiciels libres, à l'image de SourceForge ou de Google Code. Plusieurs rumeurs spéculaient également sur la création d'une boutique développée par Canonical LTD, maison mère d'Ubuntu. Aussi, puisque le système Android semble se diriger vers le netbook, peut-être devrions-nous mentionner l'Android Market ; d'autant que les développeurs de Canonical tentent de rendre ces applications compatibles sur Ubuntu. Aussi si Holger Dyroff estime qu'il s'agit-là d'"une nouvelle façon de promouvoir l'open source" et d'"une méthode permettant d'éduquer les gens aux bienfaits de l'open source", rappelons également que selon la licence utilisée par l'éditeur, un logiciel open source ne signifie pas systématiquement "gratuit".

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours