Apple : résultats en hausse, + 41% pour les Mac

le 22/07/2008 à 22:25
Apple : résultats en hausse, + 41% pour les Mac
Apple annonce, pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, clos au 28 juin dernier, un chiffre d'affaires de 7,46 milliards de dollars, en hausse de 37,8% sur un an. il s'accompagne d'un bénéfice net de 1,07 milliard de dollars, soit 1,19 dollar par action, contre 818 millions de dollars un an plus tôt. La marge brute s'établit quant à elle à 34,8%, en léger retrait par rapport aux 36,9% enregistrés l'an passé. Apple indique avoir réalisé 42%, de ses ventes à l'international.

Sur le trimestre écoulé, Apple indique avoir vendu 2,5 millions d'ordinateurs Mac, soit 41% de plus sur un an, dont 576.000 en Europe. Les ventes de baladeurs iPod s'élèvent quant à elles à 11 millions d'unités (+ 12% sur un an). Enfin, Apple estime les livraisons d'iPhone à 717.000 unités sur le trimestre. Ces chiffres ne tiennent logiquement pas compte du récent iPhone 3G, lancé le 11 juillet.

"Nous sommes fiers d'annoncer le meilleur troisième trimestre de l'histoire d'Apple tant en termes de chiffre d'affaires que de bénéfices", se félicite Steve Jobs dans un communiqué. "Nous avons enregistré un record pour les ventes de Mac, nous pensons détenir un véritable gagnant en la personne de notre nouvel iPhone 3G, et nous sommes occupés à mettre la dernière touche à de nouveaux produits fabuleux qui seront lancés dans les prochains mois", promet encore le charismatique PDG de la firme.

En dépit de ces résultats, qui permettent à la firme de Cupertino de totaliser plus de cinq milliards de dollars en cash sur neuf mois, le titre Apple a finalement été sanctionné à Wall Street, du fait de prévisions moins optimistes que prévues pour le quatrième trimestre de son exercice, et des incertitudes concernant l'état de santé de Steve Jobs. Pour le trimestre en cours, Apple annonce un chiffre d'affaires de 7,8 milliards de dollars, et un bénéfice se montant à environ 1 dollar par action.

A lire également

Les chiffres officiels donnés par Apple révèlent un départ légèrement inférieur aux prévisions des analystes sur les premiers jours de la commercialisation de l'iPhone, mais ce constat n'empêche pas la firme de Cupertino de publier aujourd'hui des résultats financiers en hausse. Apple indique avoir réalisé, sur le troisième trimestre de son exercice fiscal, clos au 30 juin dernier, un chiffre d'affaires de 5,41 milliards de dollars, en progression de 24% par rapport au trimestre équivalent en 2006.

Les bénéfices s'établissent quant à eux à 818 millions de dollars, soit 0,92 dollar par action, sur le trimestre, à comparer aux 472 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Les ventes hors Etats-Unis représentent 40% du chiffre d'affaires trimestriel. Sur ces trois mois, Apple déclare avoir livré 1,764 million d'ordinateurs Mac, soit 33% de plus qu'il y a un an, et 9,815 millions de baladeurs iPod, une progression de 21% sur un an.

Du côté de l'iPhone, les journées des 29 et 30 juin auraient permis à la firme d'enregistrer 270.000 ventes, alors que l'opérateur AT&T indiquait n'avoir enregistré que 146.000 activations sur cette période. Certains analystes prédisaient des ventes de l'ordre de 400 à 500.000 pièces sur ces deux premières journées, mais cela n'empêche pas Steve Jobs de jouer les optimistes. "Nous espérons vendre un million d'iPhone avant la fin de son premier trimestre de commercialisation", a déclaré le patron d'Apple suite à la publication des résultats.

L'impact de l'iPhone reste pour l'instant limité sur ces résultats, mais le premier téléphone d'Apple pourrait se révéler une importante source de revenus dès le trimestre prochain pour la firme dans la mesure où l'on estime qu'AT&T lui verse plusieurs dollars par mois pour tout abonné ayant souscrit l'un des abonnements iPhone, et quelques dollars supplémentaires s'il s'agit d'un abonné qui n'était pas déjà son client.

Pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal, Apple s'attend à un chiffre d'affaires d'environ 5,7 milliards de dollars et à un bénéfice par action d'environ 0,65 dollar d'après Peter Oppenheimer, le directeur financier de la firme.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours