Vidéo: Tristan Nitot (Mozilla) présente Firefox 3

le 30/05/2008 à 22:05
Vidéo: Tristan Nitot (Mozilla) présente Firefox 3
De passage dans nos locaux, Tristan Nitot président de Mozilla Europe nous a présenté les nouvelles fonctionnalités majeures de Firefox 3.0 actuellement au stade de RC1 (Release Candidate 1), mais qui devrait être disponible dans sa mouture finale pendant le mois de juin.

Au programme de cette présentation en vidéo : l'awesome bar (barre géniale / intelligente), le nouveau système de marque page (avec système de mots clés), le gestionnaire de téléchargement, la protection contre le phishing et les malwares, le nouveau gestionnaire d'extensions, la nouvelle interface, les nouvelles performances de Firefox 3.0 ...

A noter que pour en savoir plus au sujet de Firefox 3.0 et de la fondation Mozilla, notre confrère Neteco a également mis en ligne une entrevue complète de Tristan Nitot, elle peut être consultée via cette page.

A lire également

Lancé en grande pompe à San Francisco, la première bêta du navigateur Internet Explorer 9 constitue pour Microsoft une avancée majeure qui se caractérise par une meilleure prise en charge de HTML5 et surtout par l'accélération matérielle. Longtemps décrié par les fervents défenseurs des standards du W3C, le navigateur semble désormais suivre le chemin tracé par ses concurrents à savoir Firefox, Chrome, Safari et Opera.

Interrogés par nos soins, Charles McCathieNevile, travaillant sur la prise en charge des standards chez Opera Software, et Tristan Nitot, président de Mozilla Europe, ont accepté de partager leurs sentiments sur ces nouveautés d'Internet Explorer.

Avez-vous eu le temps de tester cette version d'évaluation ?

Charles McCathieNevile : Non, j'étais en déplacement en Ouzbékistan sans ordinateur sous Windows et surtout sans aucune machine récente capable de faire tourner IE9.

Tristan Nitot : Oui, bien sûr.

Que pensez-vous de cette première bêta ?

C.M : Je ne peux seulement me fier à ce que j'ai lu mais c'est certainement une amélioration par rapport aux versions antérieures d'IE. Je trouve cela dommage que Microsoft ne propose pas un navigateur moderne aux millions de gens qui utilisent XP ou des versions plus anciennes de Windows, mais bon on ne peux pas tout avoir. Au moins une meilleure prise en charge des standards permettra aux développeurs d'accélérer leurs travaux sur les améliorations offertes par HTML5, SVG etc... (et pour les utilisateurs de XP il y a toujours Opera qui offre un navigateur moderne et respectueux des standards).

T.N : S'il n'y avait qu'une chose à dire à Microsoft, c'est "bienvenue dans le monde des navigateurs modernes", avec un pas en avant significatif en terme de respect des standards et d'amélioration des performances. IE9, c'est le navigateur que nous voulions voir Microsoft développer.

Pensez-vous que Microsoft a tenu sa promesse ou attendiez-vous plus d'IE9 ?

C.M : J'aurais adoré en voir plus. Je suis notamment déçu de ne pas voir la prise en charge des animations SVG. Dans la mesure où Firefox et Safari travaillent sur cette implementation, Microsoft est le dernier à bloquer le développement relativement simple d'applications SVG interactives. Cependant je pense que Microsoft s'est donné un nombre d'objectifs limité et qu'ils ont rempli ces derniers. Lorsque Chris Wilson (NDLR : anciennement responsable de la prise en charge des standards pour IE) travaillait sur Internet Explorer, il expliquait qu'il y avait un processus de développement basique à savoir : ne pas résoudre tous les problèmes, seulement quelques-uns puis publier et développer une nouvelle version par la suite.

T.N : Il y a du bon et du moins bon, comme dans tout. On note des progrès sensibles dans plusieurs directions importantes, dont l'accélération JavaScript, que nous proposons depuis Firefox 3.5, dont la première bêta est sortie il y a deux ans. Il y a aussi le début du support de HTML5 et de nets progrès en terme de CSS. Donc coté standards, ce qui m'importe le plus, c'est un soulagement de voir enfin un navigateur Microsoft aller dans la bonne direction, même s'il y a encore des progrès à faire.

Pour ce qui est du moins bon, 3 choses : IE9 ne tourne pas sur Windows XP, qui représente pourtant 60% des utilisateurs de Windows. Coté développeurs Web, c'est moins brillant que ce qu'ils laissent entendre : le support de fonctionnalités d'HTML5, CSS3 et des APIs connexes est encore trop souvent inexistant (Audio API, WebGL, AppCache, WebForms, Geolocalisation, file API, Web workers, etc.). Idem pour CSS, où on trouve de grosse lacunes (text-shadow, animation avec les transitions, SVG SMIL...)

Est-ce là une victoire pour le HTML5 même si Microsoft ne semble pas prêt à stopper le développement de Silverlight ?

C.M : Absolument. Si l'éditeur de navigateur avec la plus grosse part de marché (du moins pour l'instant) ressent le besoin d'offrir une meilleure prise en charge des standards (et pas que HTML5 d'ailleurs), cela montre bien que le marché va dans cette direction. Cela signifie aussi que de plus en plus d'applications sont développées sur le web plutôt qu'au travers de plateformes propriétaires (qu'il s'agisse que Silverlight, des applications natives d'iOS ou de Flash).

La prise en charge des Web Font est très encourageant parce que cela constitue une changement de direction. Par le passé Microsoft s'opposait spécifiquement au format Open Font. S'ils jugent qu'il s'agit d'une bonne voix alors peut-être s'inviteront-ils dans d'autres domaines comme l'audio ou la vidéo. Ce serait alors une autre victoire majeure pour les standards du web

T.N : C'est un progrès certain pour le Web, en effet, mais il reste beaucoup à faire pour offrir autant de possibilités que WebKit, Gecko ou le moteur d'Opera.

Cette nouvelle version d'Internet Explorer constitue-t-elle un défi pour Opera / Mozilla ?

C.M : Oui, comme toutes les nouvelles versions de n'importe quel navigateur d'ailleurs. Les défis font partie de notre vie de tous les jours à Opera. IE9 ne fait que rappeler pourquoi nous travaillons dur tous les jours à innover et rendre plus simple la prise en main d'Opera.

T.N : IE9 rejoint enfin le club des navigateurs modernes dont Firefox, Chrome, Safari et Opera font déjà partie, au moins au niveau des performances. En cela, c'est déjà un accomplissement pour Mozilla ! J'imagine que mes propos peuvent sembler paradoxaux, mais il faut se souvenir que nous sommes une organisation à but non lucratif, dont la mission est d'améliorer le Web pour tous, en commençant par le navigateur. Un navigateur moderne, respectueux des standards, c'est ce que nous attendons de Microsoft depuis 2001, et Microsoft avance clairement dans la bonne direction. Pour autant, nous ne restons pas les bras croisés, et Firefox 4 en est la preuve : nous investissons massivement dans l'amélioration des performances (accélération matérielle, temps de démarrage, exécution de JavaScript...) et les nouveaux standards autour de HTML5. Sur ce point et sur la personnalisation du navigateur, Microsoft est loin derrière nous.

Je vous remercie.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours