Windows Live : contrôle parental pour Messenger

le 14/05/2008 à 21:59
Windows Live : contrôle parental pour Messenger
Microsoft annonce la disponibilité d'une nouvelle version de l'outil de contrôle parental du service Windows Live. En plus de limiter l'accès aux sites web, l'outil en ligne permet désormais de soumettre l'ajout d'utilisateurs sur la liste de contact de ses enfants à l'approbation des parents. Ceci s'applique quelque soit le mode de connexion des enfants, depuis un ordinateur ou un téléphone portable.

L'annonce de cette fonctionnalité fait notamment suite à une demande de l'association e-Enfance, qui lutte contre les risques liés aux nouvelles technologies de communication pour les enfants. Les logiciels de messagerie instantanée, et notamment Windows Live Messenger de par sa popularité, sont fréquemment vus comme un danger potentiel pour les jeunes utilisateurs, qui manquent parfois de vigilance lorsqu'il s'agit d'ajouter des utilisateurs à leur liste d'amis. Christine du Fretay, présidente de l'association e-Enfance accueille la nouvelle fonctionnalité avec enthousiasme : "Il était très important pour la sécurité des ados de réagir. Quand on pense que 70% des internautes entre 10 et 18 ans sont sur MSN/Windows Live Messenger, je me réjouis de ce nouvel outil de contrôle parental, unique sur le marché, qui va permettre aux parents de vérifier que leurs enfants ne dialoguent pas avec des inconnus. Maintenant les parents n'auront plus à craindre que leurs enfants chattent avec n'importe qui : cette nouvelle possibilité de surveillance des copains virtuels va permettre d'instaurer un dialogue parents-enfants comme il est d'usage pour les copains rencontrés dans le monde réel". La fonctionnalité de contrôle parental de Windows Live nécessite une installation préalable sur le site Windows Live. Une fois installée, les parents peuvent ajouter les Windows Live ID de leurs enfants et accéder à leurs demandes d'ajout d'amis afin de les valider. A noter que le service semble connaître des problèmes de connexion à l'heure où nous écrivons ces lignes.

A lire également

Microsoft a annoncé que son prochain système d'exploitation, Windows 7, n'embarquera plus certains logiciels par défaut mais optera pour une solution de téléchargement. Déjà, sous Windows Vista, le service de messagerie instantanée Windows Live Messenger n'était plus livré avec le système.

Avec Windows 7, la firme de Redmond souhaite continuer dans cette voie et Brian Hall, directeur général pour Windows Vista a déclaré à Cnet que les logiciels de courrier électronique (Windows Live Mail), d'édition de photo (Windows Photo Gallery) et de montage vidéo (Windows Movie Maker) devront être téléchargés séparément par l'utilisateur.

Jeudi 18 septembre dernier, Microsoft a lancé la troisième génération de ses services Windows Live. En plus de ces trois applications, l'assistant de téléchargement permet d'installer sur la machine un module de contrôle parental et Live Writer. Il semblerait que Microsoft souhaite tirer partie de la démocratisation des accès à Internet pour proposer un système d'exploitation à la fois plus léger et plus propre.

Peut-être aussi est-ce là un moyen d'éviter d'éventuelles poursuites de la part des autorités européennes et américaines. A la sortie du premier Service Pack de Windows XP, Microsoft avait dû procéder à des modifications en cachant ses propres logiciels MSN, Windows Media Player et Internet Explorer pour mettre en valeur les outils de Real Player et Netscape.
Le mois dernier, Microsoft a levé le voile sur le prochain Hotmail. Doté d'une interface légèrement retravaillée, le webmail bénéficiera de nouvelles fonctionnalités de tri manuel ou automatique ainsi que d'une protection anti-spam renforcée. Microsoft ne s'en cache pas : Windows Live Hotmail Wave 4 devrait rivaliser avec Gmail tout en ciblant un public plus large avec une ergonomie différente.

Cette nuit Microsoft a révélé les futurs produits de la suite logicielle Windows Live Essentials. Cette fois c'est Apple qui est dans la ligne de mire. Pour rappel, le pack Windows Live Essentials Wave 4 est composé de Photo Gallery, Movie Maker, Mail, Sync, Messenger, Writer et Family Safety. Sur son site Internet promotionnel, Microsoft dresse un nouveau tableau comparatif. Alors que les logiciels d'iLife '09 sont facturés 79 euros, auxquels viennent s'ajouter 79 euros annuels pour la souscription à MobileMe, les produits Windows Live sont livrés gratuitement. Microsoft précise que la prise en charge du multipoint pour chacunes des applications ne se cantonne pas au trackpad mais également aux écrans tactiles.

Les fonctionnalités de Windows Live Messenger, Photo Gallery, Movie Maker + DVD Maker, Mail, Writer et Family Safety sont respectivement comparées à celles de iChat, iPhoto, iMovie + iDVD, Mail.app, iWeb et les outils de contrôle parental de Mac OS X.

Windows Live Gallery Wave 4 dispose d'un système de reconnaissance de visages. L'utilisateur retrouvera des outils de retouche et sera en mesure de modifier plusieurs clichés d'une traite grâce à une palette d'outils de correction automatisés ou non. L'équipe de Windows Live y a également implémenté des fonctionnalités de partage sur Flickr, Facebook, SkyDrive ou encore YouTube. Outre l'importation de photos facilitée et une nouvelle interface graphique calquée sur celle d'Office, la fonction Photo Fuse permet d'extraire plusieurs parties de différentes images pour les rassembler au sein d'une nouvelle photo.

La prise en main de Movie Maker a été de nouveau simplifée avec la possibilité de partager ses projets vidéo sur YouTube ou Facebook et de les sauvegarder en 1080p. Il sera également possible de les transférer sur les Windows Phone. Le gestionnaire de courriers électroniques Windows Live Mail facilite également la configuration des comptes. Notons l'introduction de la fonctionnalité Photo Mail, qui sera également présente au sein de Hotmail. Par ailleurs, le carnet d'adresses est désormais directement intégré au client au même titre que le calendrier.

Pour sa part Windows Live Sync, qui permet de synchroniser un dossier entre plusieurs ordinateurs sous Mac OS X et Windows, s'apparentera un peu plus à l'iDisk ou Dropbox en ajoutant la possibilité de retrouver ses fichiers directement à partir de SkyDrive. Cependant, seuls 2Go seront attribués à cette fonctionnalité. Live Sync permettra aussi d'accéder à distance à un ordinateur allumé mais également de synchroniser rapidement les configurations de certaines applications comme Internet Explorer ou Microsoft Office. Avec ces nouvelles fonctionnalités, Windows Live Sync remplacera FolderShare et Live Mesh.

Pour l'éditeur Windows Live Writer, l'ajout de médias (vidéos, cartes géographiques, photos) a été simplifié. Notons qu'il sera possible de retrouver ses brouillons et ses billets directement depuis une interface web. Le logiciel de messagerie instantanée, Windows Live Messenger, ne sera pas en reste puisqu'il intégrera lui aussi de nouvelles fonctionnalités. Outre une gestion des discussions par onglets, il sera possible d'envoyer un message vidéo à l'un de ses contacts non connecté et d'établir une conversation vidéo en haute définition. En plus de l'intégration de Messenger à Hotmail, Internet Explorer se dotera d'un plugin permettant de partager un site en cours de lecture directement sur Messenger. L'interface se dotera également d'un panneau latéral via lequel l'internaute pourra suivre les mises à jour de ses contacts sur différents réseaux communautaires.

Windows Live Essentials 2011 devrait être disponible en bêta fin juin pour une sortie finale à la rentrée. Retrouvez de plus amples informations et vidéos de présentation ici.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours