Parts de marché : OS X en hausse, Windows en baisse

le 05/02/2008 à 21:54
Parts de marché : OS X en hausse, Windows en baisse
Bien qu'il soit encore très largement en tête sur le marché des systèmes d'exploitation, Windows accuse depuis quelque temps des petites baisses provoquées par la concurrence. Ainsi, une étude de Net Applications affirme que la part de marché de Mac OS X est passée de 7,31% en décembre 2007 à 7,57% en janvier 2008. Celle de Windows, pour la même période, est passée de 91,79 à 91,46% (soit une baisse de 0,33%). D'après les estimations, il faudrait toutefois attendre 2019 pour que Mac OS X reprenne le flambeau si cette évolution se poursuit dans le temps à la même cadence.

Apple a toutefois de quoi se réjouir. En 2007, le nombre d'utilisateurs de Mac OS X aurait augmenté de 21,7%. Mac OS X n'est toutefois pas le seul système à enregistrer des progressions. Ainsi, la part de marché de Linux serait passée de 0,63 à 0,67% entre décembre 2007 et janvier 2008. L'arrivée d'ordinateurs comme l'Eee PC d'Asus, accompagné en standard de Linux, aurait encouragé cette progression.

A titre d'information, l'étude de Net Applications s'appuie sur un échantillon de 40 000 sites Web partenaires qui enregistrent les systèmes employés par leurs visiteurs. Reste maintenant à voir si Mac OS X et Linux seront capables de confirmer leurs progressions dans le temps face aux prochaines évolutions de Windows.

A lire également

Alors que le navigateur maison d'Apple, j'ai nommé Safari, est déjà loin de faire l'unanimité sur la plate-forme Mac OS X, la firme de Cupertino surprenait son monde en annonçant il y a quelques mois le portage sous Windows de Safari. Sortie dans la précipitation, la première version Beta de Safari 3.0 pour Windows s'est avéré être une calamité, le navigateur plantant à tour de bras, n'étant pas compatible avec les systèmes internationaux et n'affichant correctement que le site Apple.com. Depuis, Apple a bien évidemment tenté de corriger le tir mais on aurait tendance à dire que le mal est fait.

D'après les données communiquées par Net Applications, l'usage de Safari a atteint 4,56% sur le mois de juillet, soit une légère hausse par rapport au mois de juin (4,49%) mais une baisse par rapport au mois de mai où les parts de marché de Safari s'établissaient à 4,82%. Firefox et Opera souffrent également d'une légère baisse au mois de juillet alors que les parts de marché d'Internet Explorer sont reparties à la hausse avec 78,98% pour le mois de juillet.

La conclusion qui s'impose à la lecture de ces données, est donc évidente : l'arrivée d'une mouture Windows de Safari, bien qu'en version Beta, n'a pas du tout fait grimper la part de marché du navigateur de la firme à la pomme. La version finale de Safari 3 pour Windows est annoncée pour le mois d'octobre.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours