Windows Home Server : bug de corruption des données

le 24/12/2007 à 20:49
Windows Home Server : bug de corruption des données
C'est la trève des confiseurs et pourtant Microsoft se serait sans doute bien passé de la publicité faite autour d'un bug en cours d'investigation affectant son système d'exploitation Windows Home Server. Rappelons que Windows Home Server équipe des serveurs domestiques et est censé centraliser les sauvegardes de données sur votre réseau d'ordinateurs. Problème, Microsoft a reçu plusieurs rapports de corruption de données lorsque ses propres programmes comme OneNote 2003/2007, Outlook 2007, Money 2007 ou encore Windows Vista Photo Gallery et Windows Live Photo Gallery sauvegardent des données sur le serveur Windows Home Server.

Voilà qui est un rien ennuyeux pour un produit censé assurer la sauvegarde des données. D'après Microsoft le problème est dû à un bug sur la gestion des dossiers partagés par Windows Home Server. Il devrait être corrigé prochainement (voir les détails ici). En attendant, évitez de sauvegarder directement vos données sur un serveur Windows Home Server.

A lire également

Disponible depuis plusieurs mois déjà, le système d'exploitation Windows Home Server de Microsoft est victime d'un bug pour le moins ennuyeux. Déjà évoqué dans nos colonnes, le bug en question est plus que critique puisqu'il entraîne des pertes ou des corruptions de données lorsque le serveur est équipé d'un second disque dur et que des programmes écrivent directement des données sur le serveur. D'après Microsoft, seuls certains programmes comme Outlook 2007, Money 2007, uTorrent, etc seraient à l'origine du problème mais lorsque l'on consulte la liste (voir ce lien), une liste qui s'est du reste allongée au fil des semaines, on imagine que tout programme est en fait susceptible de générer ce bug. Voilà qui, pour un serveur, est pour le moins ennuyeux.

Rendu public en décembre dernier, le bug n'est à ce jour toujours pas corrigé. Les équipes de développement de Microsoft sont à pied d'œuvre mais l'ampleur du bug semble les avoir quelque peu dépassées. Après un silence radio de plusieurs mois, les équipes de Microsoft indiquent qu'elles sont en bonne voie pour réaliser un correctif. Celui-ci serait du reste déjà en test, Microsoft voulant s'assurer que son correctif soit efficace à 100%. Dans les mois à venir, Microsoft publiera une version Beta de son correctif avant de proposer une version finale pour le mois de juin ! Mais attention, les développeurs indiquent que la date est sujette à changement ! En attendant, de nombreuses voix s'élèvent pour conseiller d'attendre la sortie de Windows Home Server 2.0 avant d'utiliser ce logiciel pour stocker des données critiques.
Microsoft vient de mettre en ligne la première version de test publique du PowerPack 1 destiné à Windows Home Server, son système d'exploitation pour les serveurs domestiques. Rappelons que le PowerPack est censé apporter de nombreuses améliorations à commencer par la prise en charge des clients sous Windows Vista édition 64 bits mais aussi la sauvegarde des dossiers partagés sur le serveur, une plus grande facilité d'accès à distance, une meilleure gestion de l'énergie ou des performances supérieures.

Parallèlement à ces nouvelles fonctionnalités, le PowerPack 1 est aussi annoncé comme corrigeant le fameux bug de corruption des données, un bug qui aura fait couler beaucoup d'encre. Dans son annonce, Microsoft précise que la version finale du PowerPack ne sera pas proposée tant que la communauté d'utilisateurs n'aura pas validé le travail de l'éditeur. En attendant, la version finale, le téléchargement se déroule ici.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours