Deux milliards de photos sur Flickr

le 14/11/2007 à 23:07
Deux milliards de photos sur Flickr
C'est à un vénérable arbre australien que revient l'honneur de figurer sur le cliché qui permet au service Flickr de passer la barre des deux milliards de photos. L'auteur, Yukesmooks, ne s'attendait sans doute pas à un tel honneur, visible dès l'adresse Web (URL) de la photo, terminée par un deux suivi de neuf zéros. 179 commentaires ponctuent déjà l'événement, relayé sur le blog de Flickr.

Racheté par Yahoo début 2005, Flickr avait été lancé fin 2004. Le service, spécialisé dans l'hébergement de photos, indiquait récemment recevoir entre trois et cinq millions de nouvelles photos chaque jour. Une version payante, facturée 25 dollars par an, permet de lever les limitations en termes de volumes de photo stockées et nombre d'albums créés inhérentes à la version gratuite.

Concurrencé aujourd'hui par le Picasa de Google ou Facebook (qui compterait plus de quatre milliards de photos, la plupart d'entre elles étant toutefois privées), Flickr conserve les faveurs d'une partie des amateurs de photographie et l'on n'y trouve sans doute moins de photos de soirées arrosées que sur d'autres services du même type.

A lire également

Mauvaise nouvelle pour Yahoo, déjà dans la tourmente suite à l'OPA avortée de Microsoft : selon ComScore, son grand rival Google vient pour la première fois de lui ravir la première place en termes d'audience sur le marché américain, avec 141,1 millions de visiteurs uniques pour l'ensemble de ses sites sur le mois d'avril, contre 140,6 pour ceux de Yahoo!.

Google a depuis longtemps détrôné Yahoo sur le plan de la recherche en ligne, mais cédait jusqu'ici le pas à son concurrent en termes d'audience globale. Moins de 500.000 visiteurs uniques sépareraient les deux sociétés, d'après ces chiffres établis selon la méthode des panels - par essence imprécise. En troisième position arrive Microsoft, avec environ 121 millions de visiteurs uniques sur le mois. Aujourd'hui, Google célèbre l'invention du premier laser

Yahoo resterait toutefois le leader en termes de pages vues, avec 33,6 milliards de pages sur le mois contre 28,7 milliards chez Google. Les internautes évolueraient donc plus longtemps sur les sites Yahoo que sur ceux de Google. Outre leurs moteurs de recherche, les trois géants du Web disposent d'une large palette de sites et de services qui vont de la messagerie aux contenus éditoriaux en passant par la vidéo (YouTube) ou l'hébergement de photos (Flickr, Picasa).
Le site communautaire de partage de photos Flickr a récemment annoncé deux changements auprès de ses utilisateurs. Le mois dernier nous apprenions que les internautes auraient prochainement la possibilité de mettre en ligne des vidéos, c'est désormais chose faite. Loin des ambitions de YouTube sur le marché de la vidéo sur Internet, Flickr espère surtout créer du contenu de qualité en proposant à l'utilisateur de mettre en ligne deux vidéos par mois. Jusqu'à présent cette option n'était disponible que pour les comptes Flickr Pro. Pour sa maison-mère Yahoo!, il s'agit probablement d'éviter les foudres des studios d'Hollywood face à la diffusion illégales de films et séries TV en streaming. Par ailleurs, les titulaires d'un compte premium peuvent désormais publier leur clips au format HD.

Lorsque le service Yahoo! Photos ferma ses portes le 20 septembre 2007, les utilisateurs furent invités à transférer leur images sur le service de Flickr. Cependant, alors qu'il était possible de créer plusieurs albums spécifiques au sein de Yahoo! Photos, le nombre de collections fut longtemps limité à 3 pour les comptes basiques de Flickr. Nous apprenons aujourd'hui que cette limite a été retirée, ce qui devrait permettre à Flickr d'accueillir plus d'internautes. Notez cependant que pour les comptes basiques, Flickr ne retourne que les 200 dernières photos mises en ligne.

A ce jour Facebook reste un acteur majeur dans l'hébergement de photos et recueillerait plus de 10 milliards de clichés. De son côté, en novembre dernier, Flickr aurait comptabilisé 3 milliards d'images. Cependant, en retirant ces limites, Yahoo! ouvre davantage la voix aux développeurs web souhaitant tirer partie de l'interface de programmation de Flickr dans la création de mashup ou de plateformes de publication dédiées aux photographes.

Commentaires

Ecrire

Ecrire un message

Votre message vient d'être créé avec succès.
LoadingChargement en cours